NOUVELLES

Espagne: un réseau de recrutement de djihadistes envoyés en Syrie est démantelé

22/06/2013 10:50 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

MADRID - Huit présumés djihadistes, soupçonnés d'être liés à un réseau de recrutement de terroristes ayant envoyé 50 combattants en Syrie, ont été arrêtés en Espagne, a rapporté le ministre espagnol de l'Intérieur, samedi.

Jorge Fernandez Diaz a souligné que les arrestations avaient eu lieu tôt vendredi à Ceuta, une petite enclave espagnole à l'est de Tanger, au Maroc. Le réseau a été démantelé, a-t-il ajouté.

Le ministre a précisé que les rebelles envoyés en Syrie s'étaient battus contre les forces du régime de Bachar el-Assad et que certains d'entre eux ont perpétré des attentats terroristes. Douze des 50 militants envoyés en Syrie ont été recrutés à Ceuta, tandis que les autres l'ont été ailleurs au Maroc, a mentionné le ministre Fernandez Diaz, soulignant que certains d'entre eux étaient mineurs.

Selon le ministre, il ne s'agit pas de combattants ou de soldats s'engageant dans la guerre civile syrienne mais bien de djihadistes, dont «l'unique objectif est de perpétrer des attentats terroristes».

Le réseau assurait la formation et le financement des recrues et opérait sur deux bases, l'une à Ceuta et l'autre sur le territoire marocain, a dit M. Fernandez Diaz. Les hommes étaient alors envoyés en Turquie, où ils étaient ensuite transférés jusqu'à la frontière syrienne pour rejoindre les «zones de conflit». Le réseau informait les proches de la mort d'un combattant, a-t-il poursuivi.

La police a pu déterminer que certaines recrues de ce réseau avaient participé à des attentats menés par le groupe Jabhat al-Nusra, lié à al-Qaïda, et par «l'État islamique en Irak et au Levant», un groupe sunnite radical. Les membres du réseau qui retourneraient en Europe après avoir commis des attentats constituent une menace à la sécurité publique, a déclaré le ministre espagnol, ajoutant qu'ils devraient être arrêtés.

L'identité des personnes arrêtées n'a pas été divulguée.

PLUS:pc