NOUVELLES

Des policiers effectuent de nouvelles recherches au domicile d'Aaron Hernandez

22/06/2013 07:52 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

NORTH ATTLEBORO, États-Unis - Des policiers de l'État du Massachusetts accompagnés de chiens-renifleurs ont effectué samedi de nouvelles recherches au domicile d'Aaron Hernandez, un ailier rapproché des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans le cadre de leur enquête relative au décès d'un joueur de football semi-professionnel dont le corps a été retrouvé non loin de la résidence.

Les fouilles dans l'imposante demeure et le véhicule d'Hernandez, à North Attleboro, ont commencé en après-midi, duré plus de trois heures et réuni de nombreux policiers, dont un muni d'une pince-monseigneur, et des serruriers.

Les détectives et les policiers en uniforme qui ont fouillé le domicile, la cour arrière et la maisonnette n'ont pas expliqué aux reporters ce qu'ils cherchaient ou ce qui les avait incités à retourner à cette maison, située à proximité de l'endroit où s'entraînent les Patriots.

Les policiers avaient auparavant effectué des recherches à l'intérieur et autour de la résidence dans l'espoir d'identifier le meurtrier d'Odin Lloyd.

Un joggeur a découvert le corps de Lloyd dans un parc industriel situé à moins de deux kilomètres de la demeure d'Hernandez, lundi. Des membres de la famille ont confié, vendredi, que Lloyd fréquentait la soeur de la fiancée d'Hernandez depuis environ deux ans. Ils ont ajouté que les deux hommes étaient des amis qui étaient ensemble le soir du décès de Lloyd.

Les autorités ont déterminé que la mort de Lloyd était le résultat d'un homicide.

Une porte-parole du bureau du procureur du district de Bristol a refusé de commenter l'enquête, samedi. Un porte-parole de la police de l'État du Massachusetts a référé les questions au bureau du procureur du district.

Un avocat d'Hernandez a indiqué qu'il n'émettrait aucun commentaire au sujet des recherches.

Stacey James, un porte-parole des Patriots, a fait savoir que l'équipe ne prévoyait pas émettre de commentaires pendant l'enquête policière. Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, attend que le processus judiciaire suive son cours.

L'enquête policière fait déjà mal au porte-feuille du footballeur.

CytoSport, une entreprise établie en Californie qui se spécialise dans la fabrication d'une variété de suppléments alimentaires pour athlètes, a annoncé vendredi qu'elle mettait fin au contrat publicitaire la liant à Hernandez, et ce immédiatement, à cause de l'enquête.

Repêché par les Patriots en 2010 après avoir porté les couleurs des Gators de la Floride, Hernandez a uni ses efforts à ceux de Rob Gronkowski pour former l'un des meilleurs duos d'ailiers rapporchés dans la NFL.

La saison dernière, Hernandez a manqué dix matchs en raison d'une blessure à une cheville. En avril, il a subi une opération à une épaule mais il devrait être rétabli à temps pour le camp d'entraînement.

L'été dernier, les Patriots lui ont accordé un contrat de cinq saisons d'une valeur globale de 40 millions $.

Hernadez avait dévoilé, après le repêchage, avoir échoué un test anti-dopage alors qu'il jouait avec les Gators et qu'il avait été transparent avec la NFL à ce sujet.

Plus tôt cette semaine, un homme a intenté une poursuite dans un tribunal du sud de la Floride dans laquelle il prétend que Hernandez lui a tiré un coup de feu au visage après une altercation dans un club de danseuses de la région.

PLUS:pc