NOUVELLES

Dans un rare cas de violence par arme à feu en Chine, un homme tue six personnes

22/06/2013 11:24 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Un homme a tué six personnes, incluant certains de ses collègues d'une usine et un soldat, dans un rare cas de violence commise à l'aide d'une arme à feu en Chine, ont annoncé les autorités policières du pays dimanche.

La folie meurtrière du suspect, un homme âgé de 62 ans, a commencé lorsqu'il a utilisé des outils non précisés pour battre à mort un collègue de travail au sujet d'un litige de nature économique, selon la police de Shanghai.

L'homme, identifié par le surnom Fan, a tué son collègue samedi après-midi à une usine de produits chimiques dans le district de Baoshan, à Shanghai, a précisé le Bureau de la sécurité publique de la métropole chinoise dans son microblogue.

Selon le Bureau, Fan s'est ensuite emparé d'une arme de chasse qui était cachée dans un dortoir, a demandé à un automobiliste de le transporter vers un autre district avant de le tuer en cours de route. Après avoir assassiné cet homme, Fan a pris le volant et est retourné à Baoshan, où il a tué un soldat qui gardait l'entrée des casernes. Il a aussi pris l'arme à feu du soldat.

Fan est ensuite retourné dans l'usine et a abattu trois autres personnes à l'aide de son arme de chasse, incluant un gérant. Les autorités policières ont dit avoir arrêté le suspect environ six heures après le début de sa rage meurtrière.

Il est très difficile de posséder des armes à feu en Chine. La possession d'armes à feu est sévèrement contrôlée et la propriété privée d'arme à feu est pour ainsi dire illégale. Les citoyens ayant un permis de chasse peuvent se présenter à un poste de police local et faire une demande pour posséder une arme de chasse.

PLUS:pc