NOUVELLES

Afghanistan: 2 policiers et 18 talibans tués dans des attaques au nord du pays

22/06/2013 10:03 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

KABOUL - Une attaque menée par les insurgés talibans contre des postes de sécurité du nord de l'Afghanistan a fait 28 morts, dont deux policiers et 18 rebelles, ont rapporté des responsables afghans, samedi.

Dans le même temps, l'OTAN a indiqué qu'un membre de la coalition internationale avait été tué dans une attaque militaire au sud du pays, samedi, sans toutefois fournir davantage de détails.

Ces violences surviennent quelques jours seulement après le transfert officiel de sécurité de l'OTAN aux forces afghanes. La transition s'est effectuée alors que l'Afghanistan connaît l'une des pires flambées de violences en près de douze ans de guerre.

Vendredi, les insurgés ont attaqué aux environs de midi plusieurs postes de contrôle de Kunduz, capitale de la province du même nom, a indiqué le porte-parole de la police locale, Sayed Sarwar Hussaini. Un policier afghan de la force locale a été tué, tandis que deux autres sont blessés.

Les talibans ont quitté la ville pour ensuite s'engager dans une bataille où des tirs nourris ont été échangés jusqu'à minuit avec les forces de sécurité afghanes, a précisé M. Hussaini.

Dix-huit insurgés ont été tués et un autre policier local a péri dans ces violences, tandis que onze autres talibans ont été blessés, a-t-il poursuivi.

Le ministère de l'Intérieur a souligné que la bataille à laquelle a été mêlée la police nationale de l'Afghanistan en périphérie de Kunduz avait été menée de façon indépendante, précisant qu'aucune aide étrangère n'avait été impliquée.

PLUS:pc