NOUVELLES

Affaire Edward Snowden: les principales dates

22/06/2013 01:03 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

Voici les principales dates de l'affaire Edward Snowden, ancien consultant de l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA) à l'origine de révélations sur de vastes programmes secrets de surveillance des communications par les Etats-Unis.

--JUIN 2013--

- 5: Le quotidien britannique The Guardian révèle l'existence d'une ordonnance de justice secrète forçant l'opérateur américain Verizon à livrer quotidiennement à la NSA la totalité des données téléphoniques de ses abonnés, d'avril à juillet.

- 6: Le Washington Post et le Guardian affirment que la NSA et la police fédérale (FBI) ont sollicité neuf géants américains de l'internet, dont Microsoft, Yahoo!, Google et Facebook, pour surveiller et intercepter les communications d'internautes étrangers situés hors des Etats-Unis.

Ce programme secret nommé Prism, en place depuis 2007, a été permis par une loi votée sous le mandat de George W. Bush et renouvelée en décembre 2012.

Les géants de l'internet nient avoir autorisé les services de renseignement d'accéder à leurs serveurs.

- 7: Le président Barack Obama défend un nécessaire compromis entre vie privée et sécurité.

- 9: Alors que les autorités américaines annoncent avoir lancé une enquête, Edward Snowden, arrivé à Hong Kong le 20 mai en provenance de Hawaï, révèle au Guardian être la source des fuites.

- 10: Snowden quitte son hôtel à Hong Kong. Des élus américains réclament son extradition.

- 11: L'organisation américaine de défense des libertés individuelles (Aclu) porte plainte contre le programme de surveillance téléphonique, le jugeant anticonstitutionnel.

- 12: L'UE demande à Washington des clarifications sur le programme Prism.

Le directeur de la NSA Keith Alexander défend fermement ses programmes, rappelant qu'ils sont strictement encadrés par la justice et le Congrès.

Snowden refait surface dans un entretien au quotidien South China Morning Post, où il affirme que les Etats-Unis surveillent des "centaines de milliers d'ordinateurs" dans le monde y compris à Hong Kong et en Chine.

- 13: Le directeur du FBI Robert Mueller confirme qu'une enquête pénale a été lancée contre Snowden et justifie ces programmes de surveillance par la lutte contre le terrorisme.

- 15: Facebook et Microsoft révèlent avoir reçu au second semestre 2012 des milliers de demandes d'informations des agences américaines sur leurs utilisateurs. Apple et Yahoo! font de même les jours suivants.

- 21: Snowden a été inculpé pour espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux par la justice américaine qui a demandé à Hong Kong de l'interpeller, indique un responsable américain.

- 22: Les services britanniques de renseignement ont un accès à des câbles à fibres optiques qui en font un acteur majeur dans la surveillance des communications mondiales, selon des documents dévoilés par l'ex-consultant au Guardian.

- 22: Le gouvernement américain pirate les compagnies de téléphones portables chinoises pour recueillir des millions de messages SMS, affirme Snowden dans le South China Morning Post. Les Etats-Unis ont également piraté l'université Tsinghua à Pékin et l'opérateur de fibres optiques pour l'Asie-Pacifique Pacnet, selon M. Snowden.

- 23: Le gouvernement hongkongais confirme le départ volontaire de Snowden "pour un pays tiers de façon légale et normale". L'ex-consultant arrive à Moscou.

Le ministre des Affaires étrangères de l'Equateur, Ricardo Patiño, annonce sur son compte Twitter qu'Edward Snowden a demandé l'asile à son pays. Le site Wikileaks affirme que Snowden va se rendre en Equateur.

fm/acm/are

PLUS:afp