NOUVELLES

USA: une star de la cuisine perd son émission pour des propos racistes

21/06/2013 07:20 EDT | Actualisé 21/08/2013 05:12 EDT

La "reine de la cuisine du Sud" Paula Deen, star américaine de la cuisine sur petit écran, devra abandonner l'émission qu'elle animait depuis 10 ans, son contrat n'ayant pas été renouvelé à cause de propos racistes que la célèbre chef a tenus dans le passé.

La chaîne du câble The Food Network a annoncé vendredi qu'elle "ne renouvèlerait pas le contrat de Paula Deen quand il se termine à la fin juin", sans plus d'explication.

Mais quelques heures avant, la célèbre chef de 66 ans avait posté en ligne deux vidéos dans lesquelles elle "demandait pardon", reconnaissant dans l'une "avoir tenu des propos blessants".

Dans l'autre, elle présentait à nouveau ses excuses, affirmant: "La couleur de votre peau, votre religion, votre préférence sexuelle m'importent peu".

Paula Deen était l'objet de vives critiques depuis la publication cette semaine de documents de justice dans lesquels elle admettait avoir utilisé des termes racistes. Cette publication faisait suite à une action lancée par Lisa Jackson, ancienne directrice d'un des restaurants de la vedette, qui l'accusait de propos racistes.

La chef aux grands yeux bleus et à l'accent prononcé du Sud avait dans la même journée provoqué le trouble en n'apparaissant pas, comme prévu, à un show télévisé sur NBC où elle devait évoquer la polémique.

"The Lady", comme elle est surnommée, est une institution aux Etats-Unis, avec une émission culinaire à la télévision depuis une décennie, une quinzaine de livres de cuisine, deux restaurants à Savannah, en Géorgie, et des lignes de produits à acheter en boutique ou sur le web.

Connue pour sa passion du beurre et de la friture, elle avait déjà fait les gros titres l'an dernier en révélant être atteinte de diabète, et en annoncant dans la foulée vendre son image à un groupe pharmaceutique.

ff/mdm

PLUS:afp