NOUVELLES

Rencontre avec Nelson Mandela: Barack Obama s'en remet à sa famille

21/06/2013 06:49 EDT | Actualisé 21/08/2013 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama s'en remettra à la famille de Nelson Mandela pour décider d'une éventuelle rencontre avec l'ex-président sud-africain, toujours hospitalisé, lors de sa prochaine tournée en Afrique, a indiqué vendredi un de ses conseillers.

Au moment où Barack Obama se rend pour la première fois en Afrique du Sud en tant que président américain, la santé déclinante de Mandela, 94 ans, hospitalisé depuis deux semaines pour une grave infection pulmonaire, rend une telle rencontre --très attendue depuis des années-- peu probable.

"Nous (...) sommes très respectueux de la famille Mandela au sujet d'une éventuelle rencontre entre le président et la famille Mandela ou bien Nelson Mandela" lui-même, a précisé Ben Rhodes, conseiller adjoint à la sécurité nationale.

"Au final, nous voulons ce qui sera le mieux pour sa santé et la tranquillité d'esprit de la famille Mandela", a ajouté M. Rhodes.

"Nous serons en contact avec eux. Si (Obama) a l'occasion de voir sa famille, c'est certainement quelque chose que nous ferons", a-t-il poursuivi.

Barack Obama passera une nuit à Johannesburg et une autre au Cap pendant sa tournée africaine, et prévoit de faire un arrêt sur l'île abritant l'ancienne prison de Robben Island, où Mandela a passé 18 ans.

Obama a rencontré Mandela en 2005, peu après son élection au Sénat américain, quand l'ancien président sud-africain se trouvait à Washington, et lui a parlé plusieurs fois au téléphone depuis.

Sa femme, Michelle, avait, elle, pu rendre visite à l'icône de la lutte anti-apartheid il y a deux ans lors d'un déplacement en Afrique.

Barack Obama quittera Washington mercredi 26 juin et débutera sa tournée au Sénégal, où il rencontrera le président Macky Sall et visitera l'île de Gorée, lieu de mémoire de la traite des Noirs au large de Dakar.

Il se rendra ensuite en Afrique du Sud, le 29 juin à Johannesburg, puis le lendemain à Pretoria, où il verra notamment le président Jacob Zuma. Le même jour, il ira ensuite au Cap.

La dernière étape de sa tournée le conduira en Tanzanie.

Barack Obama ne se rendra en revanche pas au Kenya, d'où était originaire son père, et où vivent encore des membres de sa famille. Les incertitudes ayant suivi les dernières élections dans le pays et le fait que le président kényan Uhuru Kenyatta soit poursuivi devant la Cour pénale internationale empêchent une telle visite, ont précisé des responsables de la Maison Blanche.

col/are-mdm/lb

PLUS:afp