NOUVELLES

Michael Jackson manquait cruellement de sommeil avant son décès

21/06/2013 04:38 EDT | Actualisé 20/08/2013 05:12 EDT

Michael Jackson affichait les symptômes d'une personne en manque flagrant de sommeil avant sa mort, a témoigné vendredi un expert au procès intenté par la mère du chanteur contre AEG Live LLC.

Le Dr Charles Czeisler a déclaré que la perte de poids du chanteur et le fait qu'il éprouvait de la difficulté à mémoriser les chorégraphies et les paroles de ses chansons prouvaient qu'il n'avait pas bien dormi depuis belle lurette. Le professeur de Harvard a témoigné à titre de spécialiste en sommeil.

Cette carence de sommeil était vraisemblablement une conséquence de sa dépendance au Propofol, a suggéré le Dr Czeisler. Selon le spécialiste, le puissant anesthésiant plongeait le chanteur dans un coma artificiel sans permettre à son corps de profiter d'un sommeil réparateur, dont il avait cruellement besoin.

La mère du Roi de la pop, Katherine Jackson, soutient que AEG Live LLC avait fait preuve de négligence en embauchant le Dr Conrad Murray, qui a plus tard été reconnu coupable d'homicide involontaire en lien avec le décès du chanteur. Le promoteur de spectacles nie avoir quoi que ce soit à se reprocher.

The Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc