NOUVELLES

Michael Jackson manquait cruellement de sommeil avant son décès, dit un expert

21/06/2013 03:39 EDT | Actualisé 21/08/2013 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Michael Jackson affichait les symptomes d'une personne en manque flagrant de sommeil avant sa mort, a témoigné vendredi un expert au procès intenté par la mère du chanteur contre AEG Live LLC.

Le docteur Charles Czeisler a déclaré que la perte de poids du chanteur et le fait qu'il éprouvait de la difficulté à mémoriser les chorégraphies et les paroles de ses chansons prouvaient qu'il n'avait pas bien dormi depuis belle lurette.

Le professeur de Harvard a témoigné à titre de spécialiste en sommeil.

Cette carence de sommeil était vraisemblablement une conséquence de sa dépendance au propofol, a suggéré le Dr Czeisler.

Car le puissant anesthésiant plongeait le chanteur dans un coma artificiel sans permettre à son corps de profiter d'un sommeil réparateur dont il avait cruellement besoin, a ajouté le spécialiste.

La mère du Roi de la pop, Katherine Jackson, soutient que AEG Live LLC a fait preuve de négligence en embauchant le Dr Conrad Murray, qui a plus tard été reconnu coupable d'homicide involontaire en lien avec le décès du chanteur.

Le promoteur de spectacles nie avoir quoi que ce soit à se reprocher.

PLUS:pc