NOUVELLES

Inondations à Calgary : des milliers d'évacués et des écoles fermées (EN DIRECT/PHOTOS)

21/06/2013 08:33 EDT | Actualisé 21/08/2013 05:12 EDT
AP

Le centre-ville de Calgary est maintenant menacé par les inondations causées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le sud de l'Alberta. L'état d'urgence a été décrété dans plusieurs communautés et une vingtaine de quartiers de Calgary.

Par mesure préventive, la Ville de Calgary a diffusé un ordre d'évacuation obligatoire pour 18 quartiers longeant la rivière Elbow : Mission, Elbow Park, Stanley Park, Roxboro, Rideau, Discovery Ridge, Cliff Bungalow, Victoria Park, Inglewood, Stampede Park, Erlton, Bowness, Sunnyside, Westmount, Montgomery, Eau Claire, Downtown East Village et Bonnybrook, sont en voie d'être évacués ou l'ont déjà été.

Toute circulation dans ces zones est interdite, sauf pour quitter les résidences.

Voir le blogue en direct à la fin de l'article

Écoles fermées et centre-ville à éviter vendredi

Lors d'un point de presse jeudi à 22 h heure locale, le service de police de Calgary a affirmé que le centre-ville pourrait fort bien être affecté par les inondations d'ici vendredi matin. Les policiers recommandent aux citoyens qui peuvent éviter le centre-ville vendredi de rester loin de cette zone.

Toutes les écoles du Conseil scolaire de Calgary et du Conseil scolaire catholique de Calgary seront fermées le vendredi 21 juin à cause des problèmes d'inondations qu'éprouve la ville de Calgary et ses environs.

Les écoles du Conseil scolaire de Calgary sont toutes dans les limites de la ville, alors que celles du conseil scolaire catholique comprennent également les communautés de Chestermere, Airdrie et Cochran. Toutes ces écoles seront fermées.

Suite du texte sous la galerie de photos

Flooding In Southern Alberta, June 20, 21

Conseils d'évacuation

Les citoyens sont invités à trouver refuge chez des membres de leur famille ou des amis pour les 72 prochaines heures. Les résidents n'ont plus accès à ces quartiers depuis 15 h heure locale.

Des refuges sont également à la disposition des évacués au Southland Leisure Centre (2000 Southland Drive sud-ouest) et au Acadia Recreation Complex au 240-90e Avenue sud-est.

Les citoyens qui se rendent dans les refuges doivent apporter des pièces d'identité et leurs médicaments d'ordonnance.

Calgary Transit et Access Calgary se préparent à évacuer les résidents qui ne peuvent partir par leurs propres moyens. Les personnes qui ont besoin d'aide peuvent s'identifier auprès des intervenants d'urgence qui font du porte-à-porte.

Les citoyens qui ont des animaux de compagnie sont encouragés à les laisser chez des amis ou d'autres membres de leur famille. Si cela est impossible, les animaux peuvent être amenés à la fourrière.

Calgary n'a pas besoin de dons ou de bénévoles pour aider les évacuations en cours, selon un message diffusé jeudi après-midi dans les médias sociaux.

Plus de pluie en vue

L'avertissement de pluie abondante pour Calgary, High River-Okotoks et Claresholm a été levé un peu avant 16 h jeudi, mais ces régions pourraient quand même recevoir de 20 à 25 mm de pluie d'ici vendredi soir.

Les municipalités plus à l'ouest, dont Canmore, Cochrane, Kananaskis, Rocky Mountain House et le parc national de Banff, sont toujours sous le coup d'un avertissement de pluie et pourraient recevoir de 20 à 50 mm de pluie.

Inondations pires qu'en 2005

Après avoir déclaré l'état d'urgence jeudi, le directeur de l'Agence de gestion des urgences de Calgary, Bruce Burrell, a souligné que les données qu'il avait en main laissaient croire que l'eau allait probablement déborder par-dessus le barrage Glenmore, à un débit qui dépasserait ceux qui ont été enregistrés en 2005.

La ville a aussi ouvert son centre des opérations d'urgence où les personnes-clé des entreprises de la ville et de groupes externes comme Enmax, Atco et Services de santé Alberta se rassemblent pour appuyer les intervenants de première ligne.

La ville a commencé à mettre en place son plan d'intervention en cas d'inondations : elle distribue des sacs de sable et des barrages temporaires dans des endroits stratégiques.

« Nous savons qu'il y aura des évacuations, que certaines parties de Calgary seront inondées », a expliqué M. Burrell. « Nous savons que cela [les inondations] n'arrivera pas avant tard ce soir ou tôt demain matin », a-t-il ajouté.

Précautions à prendre

Les porte-parole de la ville ont rappelé aux citoyens de se tenir loin des rivières et des ruisseaux, car les berges de ceux-ci pourraient être affaiblies par l'augmentation des niveaux d'eau, et d'éviter les bassins d'eau pluviale.

Les résidents dont les sous-sols sont inondés sont priés de composer 3-1-1.

Réactions des élus

La première ministre Alison Redford prévoit visiter les régions inondées vendredi.

« J'ai suivi les événements toute la journée avec beaucoup d'inquiétude et je suis de tout cœur avec les nombreux Albertains qui ont été évacués à la suite des inondations qui touchent la plus grande partie du Sud et du Centre de la province », a-t-elle déclaré par voie de communiqué.

« J'encourage fortement tout le monde à suivre les directives de la sécurité publique. Si on vous demande d'évacuer, s'il vous plaît, faites-le, pour votre propre sécurité », a-t-elle ajouté.

CBC a appris que le maire la métropole albertaine, Naheed Nenshi, précipite son retour d'un voyage dans l'est du pays consacré au développement économique. Il est attendu à Calgary jeudi soir.

Des ressources des Forces armées canadiennes, notamment un hélicoptère Cormorant et un hélicoptère Griffon, ont été déployées dans la région pour appuyer l'équipe d'urgence provinciale de l'Alberta dans les efforts de secours et d'évacuation, affirme le premier ministre canadien Stephen Harper dans une déclaration officielle. Il souligne aussi que le fédéral offre « toute l'aide possible à la province de l'Alberta en réaction à cette situation ».

« Nous espérons que les inondations prendront fin rapidement et souhaitons un retour à des conditions sécuritaires le plus tôt possible. Nous demeurons prêts à fournir de l'aide supplémentaire à la demande des autorités provinciales », conclut M. Harper.

Blogue en direct par le Huffington Post Alberta (en anglais)