NOUVELLES

Applebaum veut modifier ses conditions de libération

21/06/2013 02:55 EDT | Actualisé 20/08/2013 05:12 EDT

L'ex-maire de Montréal Michael Applebaum, arrêté lundi par l'Unité permanente anticorruption (UPAC), désire modifier ses conditions de libération.

Vendredi matin, il s'est inscrit au palais de justice de Montréal pour faire cette requête. L'audience a toutefois été reportée au 4 juillet.

On ne connaît pas les conditions de libération de Michael Applebaum. Il fait face à 14 chefs d'accusation, dont ceux de complot, fraude, corruption et abus de confiance.

Mardi, celui qui a été maire de Montréal pendant sept mois a annoncé sa démission, déclarant qu'il ne pouvait commenter ni les accusations qui pèsent sur lui ni les rumeurs. Mais il a promis de se battre pour prouver son innocence.

PLUS:rc