DIVERTISSEMENT

Paris en scène : Une grande et belle exposition au Musée de la Civilisation (PHOTOS)

18/06/2013 07:07 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT
Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Québec - Il s’agit là d’une grande et belle exposition présentée au Musée de la Civilisation. Imaginez : les halles, les grands boulevards, le cirque, le cinéma, le théâtre, les salons d’artistes, les jardins, les expositions universelles. Parcourir des salles où trône l’enseigne authentique du Chat noir, ou plane le souvenir des frères Lumière, l’ombre de Sarah Bernhardt, de Toulouse Lautrec ou de Rodin. Comme si on y était, dans ce Paris fastueux. Nous sommes même invités à monter au sommet de la Tour Eiffel !

L’exposition qui s’ouvre aujourd’hui est une invitation à découvrir Paris à travers ses principales incarnations, ses hauts lieux, ses instants marquant et ses acteurs. Le visiteur sera amené à faire un merveilleux périple dans une époque fastueuse de la Ville Lumière. C’est une belle façon de souligner le 25e anniversaire du Musée de la Civilisation. Le Musée s’est offert un beau cadeau et nous en profitons. Il s’agit là de la fin d’un parcours de plusieurs mois de travail pour l’équipe du Musée et du directeur artistique de cette exposition, Jeannot Painchaud du Cirque Éloize, et le résultat est superbe. Le Musée a dû collaborer avec huit institutions privées françaises et collectionneurs privés pour acquérir plus de 250 œuvres d’art et artefacts. Nous sommes invités à parcourir l’époque à travers plusieurs salles divisées par thématiques : l’immersion dans Paris, qui invite à vivre littéralement l’ambiance de l’époque à travers ses cafés, ses marchés, ses bals. Puis, Sous les toits de paris permet de faire connaître des collections artistiques, techniques et historiques exceptionnelles. Enfin, Dans les rues de paris entraîne le visiteur sur les grands boulevards et ses nuits sans fin. Un parcours que l’on nous incite à faire munis d’un audio-guide.

Une époque bouillonnante

«Nous nous sommes arrêtés à la période 1889-1914 car c’est le Paris effervescent de la belle époque. Ces années marquent un tournant dans notre façon d’envisager le monde. C’est une époque bouillonnante ! » nous rappelle avec enthousiasme Michel Côté, directeur du Musée de la Civilisation de Québec. Le directeur artistique, Jonathan Painchaud, abonde dans le même sens : «Nous voulions faire un voyage dans le temps et l’espace dans une ambiance enveloppante et un décor évocateur». Il est difficile de réprimer son enthousiasme lorsque nous sommes conviés à gravir l’escalier qui nous mène au sommet de la Tour Eiffel et son panorama 360 degrés du Paris des années 1900. L’effet est saisissant. «L’exposition a été conçue pour inviter le visiteur à la rêverie, il deviendra tantôt flâneur, tantôt promeneur ou voyeur, j'ai pensé le parcours comme un spectacle» précise t-il.

Des objets remarquables

Parmi les objets remarquables de l’exposition, prêtés parfois par des musées français, québécois ou des collections privées, et dont certains visitent le continent pour la première fois, notons Les Halles de Léon Lhermitte, une magnifique Huile sur toile gigantesque et qui accueille le visiteur dès son arrivée. Cette œuvre, qui provient de la collection du Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris n’avait pas été exposée depuis 1927. On retrouvera également au gré de la promenade une voiturette Renault Tilbury (1898), un modèle réduit d’un tramway de paris (1900), une bicyclette universelle Delizy Brassard (1890), le costume et chapeau portés par Constant Coquelin à la Première de Cyrano de Bergerac (1896), l’Enseigne du Chat Noir de Willette, des objets ayant appartenus à la grande Sarah Bernhardt, ou encore un buste d’Auguste Rodin de Camille Claudel. L’exposition est présentée jusqu’au 23 février 2014.

INOLTRE SU HUFFPOST

Paris en scène