NOUVELLES
14/06/2013 09:59 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

Wall Street ouvre en légère baisse, reprenant son souffle

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse vendredi, reprenant son souffle après la nette progression de la veille et la publication d'indicateurs américains mitigés: le Dow Jones lâchait 0,12% et le Nasdaq 0,04%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 17,85 points à 15.158,23 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 1,23 point à 3.444,14 points.

L'indice Standard & Poor's 500 cédait 0,05% (-0,79 point) à 1.635,57 points.

Wall Street avait nettement progressé jeudi, encouragée par des statistiques de bon augure pour la croissance des Etats-Unis de nature à apaiser les craintes sur un éventuel ralentissement du soutien de la Banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones avait gagné 1,21% à 15.176,08 points et le Nasdaq 1,32% à 3.445,37 points.

"Après cette solide avancée qui a permis de mettre un terme à trois séances consécutives de baisse (pour le Dow Jones et le S&P 500) grâce à de bons chiffres sur les ventes au détail et les nouvelles inscriptions au chômage, les marchés financiers américains sont près de l'équilibre, réagissant peu" à de nouvelles données publiées avant l'ouverture de la séance, ont remarqué les analystes de Charles Schwab.

Les prix à la production ont d'une part enregistré un bond en mai aux Etats-Unis, surprenant les analystes qui tablaient sur une hausse beaucoup plus modérée.

La production industrielle des Etats-Unis est par contre demeurée inchangée en mai, après un recul de 0,4% en avril.

Pour l'analyste de Schaeffer's Research Investment Bryan Sapp, il s'agit surtout pour les courtiers "de reprendre leur souffle après une semaine de mouvements intenses des cours".

"Etant donné les amplitudes importantes observées ces derniers temps, il est probable qu'on reste dans ce genre de schéma jusqu'à ce qu'un élément parvienne à convaincre les investisseurs de se décider pour une direction ou une autre", a remarqué M. Sapp.

Particulièrement en ligne de mire des acteurs du marché: la politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed).

Wall Street évolue beaucoup au gré des spéculations sur les intentions de l'institution ces derniers jours et les investisseurs attendent avec impatience la prochaine réunion de son Comité de politique monétaire mardi et mercredi prochain pour avoir une idée plus précise.

Le marché obligataire évoluait à la hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 2,124% contre 2,174% jeudi soir, et celui à 30 ans à 3,303% contre 3,326% la veille.

jum/soe/rap

PLUS:afp