NOUVELLES
14/06/2013 09:50 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

La FIFA confirme à l'Association canadienne l'autorisation du turban

Shutterstock
soccer player doing kick with...

MONTRÉAL - La Fédération internationale de football ( FIFA) a porté un coup au règlement de la Fédération de soccer du Québec (FSQ) d'interdire le port du turban sikh lors de ses activités.

L'organisme international affirme que le turban est tout à fait acceptable sur un terrain de soccer.

La FIFA a révélé par voie de communiqué qu'elle autorise le port de couvre-chef masculin à tous les niveaux du soccer canadien.

La lettre précise toutefois que la coiffure doit être de la même couleur que l'uniforme, être bien mise, ne doit pas être attachée au chandail et ne représenter aucun danger pour le joueur qui la porte ou les autres.

Cette mise au point de la FIFA survient quatre jours après la décision de l'Association canadienne de soccer (ACS) de suspendre la FSQ parce que celle-ci a interdit le port du turban sikh. L'organisme québécois avait évoqué des problèmes de sécurité pour justifier sa décision et le fait que les règlements de la FIFA n'autorisaient pas spécifiquement le port de coiffure.

Un porte-parole de la FSQ a fait savoir que l'organisme tiendra une conférence de presse, samedi, pour discuter des clarifications de la FIFA. Le conseil d'administration se consultera en soirée, vendredi, et tout indique qu'on reviendra sur la décision qui a provoqué toute une controverse.

"La Fédération de soccer du Québec accueille avec enthousiasme et soulagement les précisions de la FIFA concernant la réglementation entourant le port du turban, paktas et keski à tous les niveaux du soccer canadien", affirme un communiqué émis par l'organisme.

"Depuis le début du litige, la FSQ demandait une position claire de la part de la FIFA sur le sujet, ce que nous n'avions pas jusqu'à cette annonce."

La suspension de la FSQ aura ces premières conséquences ce week-end alors qu'au moins 20 équipes d'autres provinces ont annulé leur présence à un tournoi à Montréal.

Quelques joueurs de ligues québécoises ont décidé de porter le turban en guise de protestation.

Cette clarification de la FIFA s'ajoute à la décision concernant le foulard féminin prise en octobre 2012.

La FIFA a envoyé une lettre à l'ACS, jeudi, et l'a autorisé à permettre aux joueurs de porter des couvre-chefs "à tous les niveaux de la communauté du soccer canadien."

La FIFA a ajouté que la question sera examinée de nouveau en octobre et qu'une décision finale sera prise en mars 2014.