DIVERTISSEMENT
14/06/2013 12:38 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

FrancoFolies 2013: chanter d'amour pour Félix

Agence QMI

MONTRÉAL - Un hommage à Félix Leclerc était présenté en ouverture des 25es FrancoFolies de Montréal, jeudi soir. Dans une mise en scène de Dominic Champagne, de nombreux artistes et personnalités québécoises ont salué ce monument de la chanson francophone.

Intitulé Les chants d'amour de Félix, ce spectacle réunissait les chanteurs Gilles Vigneault, Jean-Pierre Ferland, Michel Rivard, Richard Séguin, Samian, Louis-Jean Cormier, Nicolas Ciccone, Bernard Adamus, Salomé Leclerc et Béatrice Bonifassi qui, à tour de rôle, venaient présenter à leur manière, en solo ou en duo, quelques chansons issues du vaste répertoire de Félix Leclerc.

Outre les chanteurs musiciens, Laure Waridel, Hugo Latulippe, Emmanuel Bilodeau, Julien Poulin et Fred Pellerin ont fait de courtes apparitions pour souligner les 25 ans de la disparition du célèbre parolier.

En ouverture de bal, quatre instruments à cordes faisant partie de l'orchestre de sept musiciens (qui incluait également un piano à queue, une guitare et une contrebasse) sont venus ajouter quelques lignes mélodiques à la fin de la diffusion du court métrage d'animation de Martine Chartrand, présenté juste avant le début du concert. Une œuvre inspirée de la chanson MacPherson, de Félix Leclerc dans laquelle elle met en images le draveur héroïque de la pièce.

Sur la même musique d'ambiance, Laure Waridel, Hugo Latulippe, Emmanuel Bilodeau, Julien Poulin et Dominic Champagne, tous disposés à l'avant de la scène, viendront réciter des écrits de l'icône de la chanson québécoise. Une présentation bien intentionnée qui n'a peut-être pas eu l'effet escompté. Mais rien n'agace vraiment. Surtout que l'arrivée de Richard Séguin (qui chantera Présence et Le calepin d'un flâneur) viendra rapidement plonger l'audience dans le lègue de Félix.

Guitare au cou, la jeune chanteuse Salomé Leclerc relèvera assez bien le défi en interprétant La Gaspésie et la toute première chanson composée par le chansonnier, Notre sentier.

Une part d'émerveillement

Michel Rivard viendra prouver qu'il est non seulement un bon musicien, mais aussi un habile raconteur. Très à l'aise, il partagera son amour pour Félix et quelques anecdotes le reliant à son œuvre. « C'est un peu à cause de Félix si je porte une guitare au cou ce soir. J'ai grandi avec sa musique. Après les disques 78 tours, que j'ai épuisés et même brisés tellement je les écoutais, est arrivé le 33 tours, avec une pochette et un ensemble de chansons. L'album Félix Leclerc et sa guitare (paru 1958) a semé en moi l'émerveillement... » Rivard chantera par la suite la pièce Ce matin-là.

Juste après, ce dernier captera l'attention des spectateurs d'une autre brillante façon en racontant l'histoire de cet enfant de dix ans qui avait rencontré Félix Leclerc dans un café français. Il expliquera qu'au moment où le garçonnet révélait à Leclerc qu'il connaissait toutes les chansons de l'auteur québécois, celui-ci lui a demandé sa pièce préférée. Plus tard, Leclerc jouait Bozo pour cet enfant qui chantera toutes les paroles.

Citant une dernière fois Félix [« Moment de poésie et de recueillement délicieux... Cette petite chose qui s'appelle le rêve qui vous arrache le cœur »], il enverra les paroles de Bozo.

Un lac, un visage

Cinq minutes plus tard, les festivaliers offraient une ovation à Gilles Vigneault qui s'avançait au milieu de la scène. Autre moment fort de la soirée pour plusieurs personnes, qui se plaisaient à entendre les histoires du « renard », tout comme les morceaux Les algues et J'ai pour toi un lac (superbe), cette dernière pièce ayant été composée par Vigneault et choisie spécifiquement pour cet événement puisqu'il semblerait « que c'était la préférée de Leclerc, je crois [parmi tout le répertoire de Gilles Vigneault]. »

Jean-Pierre Ferland proposera aussi une de ses chansons, Ton visage, étant donné son importance significative dans la carrière de Félix Leclerc, notamment en France.

Même si le même genre de concert avait été offert il y a cinq ans par les responsables des FrancoFolies, il semble que les Québécois ne se lassent pas d'entendre les grands de la chanson québécoise rendre hommage à l'un des plus grands.

INOLTRE SU HUFFPOST

Francofolies 2013: quelques artistes