NOUVELLES
13/06/2013 07:57 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

Transat prévoit un retour à la rentabilité

Le voyagiste québécois Transat (TSX:TRZ.B) rapporte une perte nette attribuable aux actionnaires de 22,7 millions de dollars pour le deuxième trimestre, par rapport à une perte de 13,2 millions de dollars pour la même période un an plus tôt.

Cette perte nette du trimestre inclut une charge de 18,5 millions de dollars en raison de la réévaluation de ses contrats de couverture de carburant comparativement à un écart positif de 3,1 millions de dollars en 2012.

Les revenus trimestriels de Transat ont reculé passant de 1,2 milliard de dollars à 1,1 milliard, surtout en raison de sa décision de réduire sa capacité dans le cadre de sa stratégie pour renouer avec la rentabilité. Son nombre de voyageurs a d'ailleurs reculé de 13,7 %. 

« Nous avons atteint nos objectifs de réduction de coût, et malgré un hiver exigeant les prix de vente ont été supérieurs à l'an passé, d'où une amélioration notable de nos résultats », a précisé dans un communiqué Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat. En mars, des employés syndiqués du voyagiste ont d'ailleurs accepté des concessions pour aider leur employeur.

L'action de Transat a clôturé à 5,31 $ mercredi, en baisse de 0,19 %, à la Bourse de Toronto.

PLUS:rc