NOUVELLES
13/06/2013 06:49 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

Paradis fiscaux: l'ONG à l'origine de "l'Offshore Leaks" promet une annonce

Le réseau de journalistes à l'origine des révélations sur les paradis fiscaux baptisées "Offshore Leaks" a annoncé jeudi qu'il s'apprêtait à faire une "annonce majeure" sur le sujet.

Basé à Washington, le Consortium indépendant des journalistes d'investigation (ICIJ) "va faire une annonce majeure en relation avec les enquêtes de +l'Offshore Leaks+ sur le monde secret des paradis fiscaux", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Interrogée par l'AFP, la directrice adjointe de l'organisation, Marina Walker Guevara, a refusé de donner plus de détails mais a simplement estimé que l'annonce devrait être "importante".

L'ICIJ doit donner une conférence de presse téléphonique samedi à 15H00 GMT.

En collaboration avec plusieurs titres de presse, l'organisation avait coordonné une vaste enquête journalistique mondiale sur des placements dans les paradis fiscaux en exploitant quelque 2,5 millions de fichiers secrets auxquels elle a eu accès.

Un grand nombre de personnalités avaient été éclaboussées par ces révélations publiées dès début avril.

En France, l'ancien trésorier de campagne de François Hollande, Jean-Jacques Augier, avait dû s'expliquer sur des placements effectués dans les îles Caïmans.

La célèbre collectionneuse d'art espagnole, Carmen Thyssen-Bornemisza, et la fille aînée de l'ancien dictateur philippin, Ferdinand Marcos, ont également été mises à l'index par "l'Offshore Leaks".

jt/sam

PLUS:afp