NOUVELLES
13/06/2013 09:51 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

Opération de sensibilisation des citoyens contre la vitesse dans les quartiers résidentiels

Exaspérés par les cas de vitesse excessive dans leurs quartiers, des citoyens du secteur Sillery tiennent une activité de sensibilisation ce jeudi pour inviter les automobilistes à ralentir.

Ces résidents distribuent des dépliants d'information aux intersections des rues Marie-Victorin et Charles-Fitzpatrick dans l'arrondissement Sillery. Des policiers de Québec prennent part également à cette activité.

La coordonatrice du regroupement des citoyens, incluant les quartiers Saint-Yves à Sainte-Foy et le secteur de Sillery, affirme que la circulation de transit est particulièrement problématique. Des automobilistes dépassent régulièrement la limite de vitesse de 30 kilomètres à l'heure ou omettent de faire leur arrêt dans ce quartier résidentiel.

Nancy Gilbert a bon espoir que les messages de sensibilisation soient un jour entendus. « Le port de la ceinture de sécurité ne s'est pas fait du jour au lendemain. C'est vraiment en martelant toujours le même message et en unissant nos forces qu'on va finir par faire passer le message », affirme-t-elle.

L'activité de sensibilisation des citoyens et des policiers se déroulent dans ce quartier pour une quatrième année.

Le dépliant remis aux automobilistes mentionne, entre autres, qu'un piéton qui est percuté par une voiture roulant à 30 kilomètres à l'heure à 10 % de risque de décéder de ses blessures. En comparaison, ce risque grimpe à 75 % si la voiture circule à 50 kilomètres à l'heure.

Les citoyens réclament aussi la création d'une table de travail trouver des solutions au problème de la vitesse dans les quartiers résidentiels.

PLUS:rc