NOUVELLES
13/06/2013 08:53 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

L'audition

MONTRÉAL - Ils ne se battent pas pour un poste de partant, mais la lutte entre Josh Neiswander et Quinton Porter était quand même une des plus en vue au premier match préparatoire des Alouettes, jeudi.

Porter a réussi les deux seules passes de touché des Alouettes dans la défaite de 33-26 face aux Tiger-Cats de Hamilton, au stade Percival-Molson.

L'autre touché est survenu au terme de la seule séquence pilotée par celui qu'ils espèrent seconder, le vétéran Anthony Calvillo.

« Je devrai prendre du recul pour analyser tout ça », a déclaré l'entraîneur-chef Dan Hawkins, à propos de la lutte des quarts.

« Ce n'est pas évident à juger, a poursuivi Hawkins. Il y a tellement de variantes. Il y a eu beaucoup de changements chez les receveurs et chez les joueurs de ligne. »

Sur papier, Porter s'est mieux tiré d'affaire que Neiswander. Arrivé sur le terrain en deuxième demie, l'ancien des Tiger-Cats a mis du temps à trouver son synchronisme avec ses receveurs, mais le grand déblocage est survenu au 4e quart quand il a fait fi de la pression pour décocher une passe de touché de 75 verges à Kenny Stafford.

« Porter a accepté de se faire frapper. J'ai apprécié cela », a constaté l'entraîneur.

Au final, Porter a amassé 178 verges, complétant 8 de ses 17 passes. Il a toutefois été intercepté en fin de rencontre.

« Je reste critique envers moi-même. Je dois polir certains aspects de mon jeu. Je dois améliorer mon rythme, notamment. »

Porter a également démontré qu'il savait se sortir de situations précaires en courant. En cinq trottes, il a parcouru 38 verges.

« Je crois avoir montré à l'entraîneur que je suis capable de réussir des jeux. Je me donnerais une note de C+. »

Porter, qui n'avait tenté qu'une passe avec les Tiger-Cats la saison dernière, a aussi fait bonne impression auprès de ses coéquipiers.

« Il nous a donné une occasion de revenir dans le match et une chance de gagner, ce que nous n'avons finalement pas réussi à faire », a remarqué le receveur Brandon London, qui a passé la majorité du match sur les lignes de côté.

Plus difficile pour Neiswander

Neiswander, aux commandes en première demie, s'est surtout fait remarquer par son imprécision. Il a commis deux interceptions et n'a complété que 8 de ses 22 tentatives de passe pour des gains de 99 verges.

Hawkins est venu à sa défense. « Il aurait peut-être été capable de réussir un long jeu pour le touché lui aussi. Mais parfois, les jeux ont avorté à cause des receveurs qui échappaient ses passes. »

« Je qualifierais ma performance de correcte, a déclaré le principal intéressé. On a commis quelques revirements, mais je crois avoir fait de bonnes lectures de jeu. Je dois améliorer ma prise de décisions. »

Malgré tout, il a trouvé le moyen de s'amuser. « Les matchs préparatoires sont toujours plaisants pour les remplaçants. Ça nous donne l'occasion de jouer. »

Passé presque inaperçu, Tanner Marsh a réussi trois de ses quatre tentatives de passe pour des gains de 20 verges. Il a piloté la première séquence de la deuxième demie.

Calvillo, lui, était aux commandes pour la première série offensive du match. Sur le jeu initial, il a complété une passe de 50 verges à Jamel Richardson. Quelques instants plus tard, Chris Jennings réussissait une course d'une verge pour le touché.

Glace brisée pour Hawkins

Dan Hawkins s'est plu à son premier match comme entraîneur après une pause de deux ans.

« J'ai encore senti cette indispensable montée d'adrénaline en embarquant sur le terrain, a admis l'ancien de l'Université du Colorado. Quand cela disparaîtra, je ne serai plus fait pour le football. »

L'adaptation au football canadien s'est bien déroulée, selon ses dires. « Tu penses à tout 8000 fois avant le match et il y a encore quelques situations qui te surprennent, mais j'estime qu'on s'est bien débrouillés. Je suis resté concentré sur mon plan de match et sur les substitutions que je voulais apporter pour pouvoir évaluer tous les joueurs. »

Les Alouettes retrancheront 10 joueurs de leur formation d'ici dimanche.

À noter :

  • Les Alouettes ont accordé un touché sur un retour de botté de dégagement de 88 verges de Lindsey Lamar.

  • Le receveur David Clowney a quitté le match sur une civière, victime d'une apparente blessure au cou. Il a été amené à l'hôpital par mesure préventive, selon les Alouettes.

PLUS:rc