NOUVELLES
13/06/2013 05:20 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

La Bourse de Toronto clôture en hausse après une série de pertes

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse jeudi, mettant fin à une série de reculs consécutifs attribuables aux inquiétudes vis-à-vis du rôle des banques centrales dans l'appui à la reprise économique.

L'indice composé S&P/TSX a pris son élan dans l'après-midi et a terminé sur un bond de 167,24 points, à 12 277,13 points. Il a notamment profité d'un gain de l'action de BlackBerry, d'une acquisition dans le secteur de la consommation et des hausses des titres défensifs qui avaient perdu des plumes ces derniers temps.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,45 cent US à 98,37 cents US.

Les indices américains ont aussi pris du mieux et profité de la publication de données jugées positives sur les ventes au détail et le marché de l'emploi. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 180,85 points à 15 176,08 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a pris 44,93 points à 3445,37 points et que l'indice élargi S&P 500 a gagné 23,84 points à 1636,36 points.

Le département américain du Commerce a fait état d'une hausse de 0,6 pour cent des ventes au détail en mai, comparativement à avril. En outre, le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a reculé de 12 000 la semaine dernière pour atteindre 334 000.

Les inquiétudes quant aux banques centrales ont lourdement pesé sur les marchés ces dernières séances, le TSX ayant même encaissé des reculs de plus de 100 points lors des séances de mardi et mercredi.

À Toronto, jeudi, le secteur des technologies a avancé de 2,88 pour cent, soutenu par l'action de BlackBerry (TSX:BB). Celle-ci a progressé de 83 cents, soit six pour cent, pour terminer à 14,70 $, après que la Société Générale a haussé sa recommandation sur le titre, la faisant passer de «vendre» à «acheter», affirmant que le rythme des ventes de son nouveau téléphone avait été plus élevé que prévu.

La société a mis en marché plus tôt cette année le Z10, un téléphone intelligent à écran tactile, et son pendant avec clavier physique, le Q10.

Le groupe des métaux de base a crû de 2,88 pour cent même si le cours du cuivre a rendu 4 cents US à 3,18 $ US la livre à New York. Le titre de Teck Resources (TSX:TCK.B) s'est adjugé 69 cents à 24,75 $.

Le secteur de la consommation courante s'est emparé de 2,29 pour cent. L'action d'Empire Company (TSX:EMP.A) a bondi de 7,16 $, soit 10,6 pour cent, à 74,77 $, après que l'exploitant des supermarchés Sobeys eut annoncé, tard mercredi, son rachat des activités canadiennes de Safeway pour 5,8 milliards $.

Le secteur de l'énergie a progressé d'un pour cent, le cours du pétrole brut ayant pris 81 cents US à 96,69 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a avancé de 48 cents à 29,48 $.

Le groupe des titres aurifères a réalisé la plus faible progression, soit environ 0,35 pour cent. Le cours du lingot d'or a chuté de 14,20 $ US à 1377,80 $ US l'once à New York. L'action de Goldcorp (TSX:G) a gagné 27 cents à 28,92 $.

PLUS:pc