DIVERTISSEMENT
13/06/2013 02:30 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Karim Ouellet gagnant du Prix Félix-Leclerc 2013

Jean-François Cyr

MONTRÉAL - Sans grande surprise, le jeune chanteur Karim Ouellet a remporté, jeudi, le Prix Félix-Leclerc de la chanson 2013, volet québécois.

C’est à la Salle Stevie Wonder de la Maison du Festival des FrancoFolies que l’artiste a reçu cette récompense en présence des médias. L’auteur-compositeur-interprète sera également salué durant le spectacle d’ouverture Les chants d’amour de Félix, à la Salle Wilfrid-Pelletier, en soirée.

Karim Ouellet s’est dit très flatté de recevoir ce prix, qui permettre notamment de financer un prochain disque et de rayonner encore davantage en France : « Je suis un peu impressionné de tous les gagnants des années précédentes. Quand je pense à Félix Leclerc, je suis doublement honoré. Tout le monde connaît l’artiste, le musicien, l’auteur, mais aussi l’homme qui est une véritable institution. Ce prix est une superbe tape dans le dos […] Assurément, je vais profiter de cette récompense pour investir dans un prochain album, qui devrait sortir maximum à l’hiver 2015. »

Karim Ouellet, dont le deuxième album – Fox – a été lancé l’automne dernier, se produira ainsi l’an prochain aux Francofolies de La Rochelle, en France, grâce au Prix Félix-Leclerc de la chanson 2013. L’artiste lauréat du volet français pourra en faire autant aux FrancoFolies de Montréal en 2014.

Créé en 1996 par la Fondation Félix-Leclerc en collaboration avec Les FrancoFolies de Montréal, le Prix Félix-Leclerc de la chanson vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone.

Pour ce 18e prix annuel, les FrancoFolies de Montréal s’associent pour une quatrième fois consécutive avec Les Francofolies de La Rochelle. Ce partenariat outre Atlantique permet de soutenir le développement d’artistes québécois et français dont la carrière est en plein essor, tout en contribuant à maintenir des liens privilégiés entre ceux-ci.

À noter que le lauréat français du prix Félix-Leclerc sera annoncé le 13 juillet prochain, lors de la 28e édition des Francofolies de La Rochelle, qui se déroulera du 12 au 16 juillet 2013.

Le prix

Chacun des lauréats reçoit une bourse de 2500 $ de la Fondation Félix-Leclerc et une œuvre sculptée sur bois représentant l’emblème de la Fondation.

Par ailleurs, l’artiste québécois gagnant obtient une bourse de 2500 $ du Groupe Éditorial Musinfo, l’éditeur québécois d’une partie du catalogue de Félix Leclerc, un stage au Chantier des Francos en amont à son passage à La Rochelle et, nouveauté de cette année, une bourse de 10 000 $ [de CKOI Montréal] comprenant 5000 $ en argent et 5000 $ en soutien à la tournée internationale. De son côté, le récipiendaire français reçoit une bourse de 2500 $ des Éditions Raoul Breton, éditeur français de Félix Leclerc.

Outre Karim Ouellet, neuf autres artistes et groupes québécois auront eux aussi retenu l’attention : Chantal Archambault, Fanny Bloom, Les sœurs Boulay, Forêt, David Giguère, Koriass, Salomé Leclerc, Peter Peter et Ingrid St-Pierre.

L’auteur de Fox succède entre autres à Marie-Pierre Arthur (2012), Bernard Adamus (2011), Damien Robitaille (2010) et Alexandre Désilets (2009), Catherine Major (2008), Thomas Hellman (2007), Karkwa (2006), Vincent Vallières (2005) et Pierre Lapointe (2004).

Karim Ouellet s’arrêtera ce weekend au Festival de la chanson de Tadoussac, puis donnera un spectacle à Montréal, dans le cadre des FrancoFolies, le 16 juin à 19 h au Club Soda. Il sera aussi au bar éphémère des Francos, Le Shag, pour un DJ set le 17 juin à minuit. D’autres dates au Québec et en France sont au menu de cet artiste qui a le vent dans les voiles.