NOUVELLES
12/06/2013 06:11 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Vaste opération policière en Estrie mercredi: 28 arrestations, dont un Hells

MONTRÉAL - Pour la deuxième fois en deux jours, plusieurs dizaines de policiers se sont déployés à l'aube, mercredi, pour neutraliser les activités de membres du crime organisé.

Cette fois, quelque 235 policiers ont été mobilisés vers 5 h 00 pour effectuer 16 perquisitions simultanées en Estrie, principalement à Sherbrooke et dans quelques villes en périphérie.

L'Escouade régionale mixte (ERM) de l'Estrie a procédé à l'arrestation de 28 individus, dont un membre en règle des Hells Angels, Vincent Boulanger. Il s'agit de la première arrestation d'un Hells au Québec depuis l'opération SharQc, lancée en avril 2009, qui s'attaquait aux activités de ce groupe de motards criminels.

Vingt-quatre de ces suspects ont comparu sous des accusations de gangstérisme, complot, trafic de stupéfiants et production de marijuana dès mercredi après-midi au Palais de justice de Sherbrooke.

Un bilan préliminaire fait état de la saisie de plus de 175 000 $ en espèces, 340 plants de cannabis, du haschisch et de la cocaïne en quantité indéterminée, trois armes de poing et plus d'une douzaine de véhicules.

Des ordonnances de blocage ont également été émises contre deux résidences où des serres de cannabis ont été démantelées mercredi, à Saint-Denis de Brompton et à Sainte-Christine. Elles viennent s'ajouter aux ordonnances de blocage émises en cours d'enquête à l'endroit de trois autres résidences, soit deux à Saint-Denis et une à Racine.

Selon l'agente Aurélie Guindon, porte-parole de l'ERM, les personnes arrêtées mercredi avaient pris la relève du trafic de stupéfiants dans les Cantons-de-l'Est avec l'autorisation de leurs prédécesseurs en retour de services ou d'argent. Ce stratagème permettait ainsi aux motards criminels de continuer à remplir leurs coffres.

L'opération SharQc, l'une des plus vastes opérations policières de l'histoire québécoise contre le crime organisé, a permis l'arrestation d'au delà de 100 membres en règle des Hells Angels et de plusieurs dizaines de leurs sympathisants.

Mardi, 42 personnes ont été arrêtées lors d'une opération antidrogue dirigée par le Service de police de Laval à Laval, Montréal et dans les Laurentides.

PLUS:pc