NOUVELLES
12/06/2013 09:44 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

USA: Bloomberg écrit à des donateurs démocrates dans sa lutte contre les armes

NEW HAVEN, États-Unis - Le maire de New York, Michael Bloomberg, mène toujours sa croisade contre les armes à feu aux États-Unis et demande à des donateurs du Parti démocrate de ne plus appuyer les sénateurs qui s'opposeront au projet de loi pour un contrôle renforcé auprès des acheteurs d'armes.

M. Bloomberg a écrit aux 1100 résidants de New York ayant contribué à quatre sénateurs démocrates qui se sont opposés au projet de loi de l'administration Obama pour un resserrement des vérifications sur les nouveaux acquéreurs d'armes à feu.

La lettre du maire cite les noms de Mark Pryor, de l'Arkansas, de Heidi Heitkamp, du Dakota du Nord, de Max Baucus, du Montana et de Mark Begich, de l'Alaska.

Son intervention survient quelques jours avant le départ d'une tournée des «Maires contre les armes illégales», un groupe qu'il a cofondé. Les maires sillonneront pendant une centaine de jours quelque 25 États du pays.

Leur départ coïncidera par ailleurs avec le triste anniversaire du massacre de l'école primaire Sandy Hook, dans le Connecticut, qui s'est produit il y a six mois, le 14 décembre dernier.

La tuerie avait fait 26 morts, dont 20 enfants et six adultes à l'école de Newtown. Le tireur fou, Adam Lanza, avait aussi abattu sa mère avant de se suicider.

Dans sa lettre, le maire new-yorkais demande aux donateurs de ne plus verser de contributions financières aux sénateurs démocrates mentionnés.

«Dites-leur que vous ne pouvez pas le faire. Jusqu'à ce qu'ils ne démontrent qu'ils luttent aux côtés du peuple américain et non pas pour le lobby des armes, dites-leur que vous ne pouvez pas soutenir leur candidature», a écrit M. Bloomberg.

PLUS:pc