NOUVELLES
12/06/2013 08:14 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Un Américain exécuté en Floride pour le meurtre d'un gardien de prison

Un Américain a été exécuté mercredi soir en Floride pour le meurtre d'un gardien de prison lors d'une attaque à main armée d'un fourgon pénitentiaire visant à faire évader un prisonnier, a-t-on appris auprès des autorités de cet Etat du sud-est.

William van Poyck, 58 ans, a été déclaré mort par injection létale à 19H24 locales (23H24 GMT), a indiqué une porte-parole des autorités de Floride.

Son ultime appel avait été rejeté deux heures auparavant par la Cour suprême des Etats-Unis.

Il avait été condamné à mort en 1988 pour avoir tiré à bout portant, à la tête et à la poitrine, sur un gardien de prison qui escortait un prisonnier qu'il voulait faire évader, selon un document judiciaire.

S'en était suivie une course-poursuite à bord d'une Cadillac conduite par un complice. Des coups de feu tirés par les fuyards avaient blessé un autre gardien de prison et trois policiers.

Van Poyck et son complice avaient été arrêtés lorsque leur véhicule a fini sa course contre un arbre, selon ce document.

Il s'agit de la 14e exécution de l'année aux Etats-Unis, selon le Centre d'information sur la peine capitale (DPIC).

C'est la troisième exécution en Floride en 2013, après celle d'Elmer Carroll le 29 mai dernier. En un mois, le gouverneur Rick Scott a accéléré le rythme des exécutions en signant trois arrêtés pour la mise à mort de trois détenus. La prochaine exécution est prévue le 24 juin.

La Floride a 405 détenus dans son couloir de la mort, plus que n'importe quel autre Etat américain à l'exception de la Californie qui détient 725 condamnés à mort et n'exécute plus depuis 2006.

chv/rap

PLUS:afp