NOUVELLES
12/06/2013 09:34 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Pays-Bas: des propriétaires de cafés sont renvoyés devant la justice

MAASTRICHT, Pays-Bas - Les propriétaires et les employés de trois cafés néerlandais ont été présentés à la justice mercredi, dans le sud du pays, pour avoir possiblement vendu du cannabis à des étrangers.

La ville de Maastricht profite d'une nouvelle loi nationale qui interdit aux cafés de vendre de la marijuana ou du cannabis aux touristes pour combattre, selon le maire, les problèmes causés par les centaines de milliers de personnes qui venaient s'y approvisionner.

Les propriétaires et leurs employés ont été épinglés le mois dernier après avoir volontairement vendu de la drogue à des étrangers, dans le but de tester la légalité de la nouvelle loi. D'autres propriétaires seront traduits en procès plus tard ce mois-ci et les verdicts sont anticipés en juillet.

Les procureurs réclament des amendes de plus de 6500 $ US et de courtes peines suspendues d'emprisonnement.

Les autorités de la ville d'Amsterdam permettent toujours aux cafés de vendre de la drogue aux touristes, puisque ceux-ci arrivent normalement par train ou par avion et qu'ils passent plusieurs jours en ville. À Maastricht, en revanche, les acheteurs arrivent par voiture de Belgique et d'Allemagne, et repartent aussitôt leurs achats complétés.

Environ deux millions de touristes visitaient Maastricht chaque année pour s'approvisionner dans un des 14 cafés de la ville. Certains résidants affirment que la nouvelle interdiction ne fera qu'augmenter le nombre de revendeurs illégaux dans les rues.

PLUS:pc