NOUVELLES
12/06/2013 08:48 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Gestion des bibliothèques : les employés manifestent leur mécontentement


Des dizaines d'employés municipaux manifestent, mercredi matin, pour dénoncer la décision de l'administration Labeaume de confier la gestion de toutes ses bibliothèques à l'Institut canadien de Québec (ICQ).

Dès le 1er juillet, une cinquantaine d'employés municipaux temporaires perdront leur emploi à la suite de ce changement. Même si la Ville a promis que les travailleurs mis à pied seraient réembauchés dès que l'ICQ prendra officiellement les rênes de la gestion du réseau de bibliothèques, le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec (FISA) en doute.

Le syndicat a déjà fait savoir que cette décision de la Ville était « immorale » et « illégale. » Il souhaite faire invalider le contrat conclu entre la Ville et l'ICQ.

La Ville se défend en affirmant qu'il ne s'agit pas de privatiser le réseau des bibliothèques, mais de gagner en efficacité en confiant la gestion à une seule instance. Présentement, l'Institut canadien de Québec gère la moitié des bibliothèques à Québec. 

La manifestation doit se poursuivre jusqu'à midi devant la bibliothèque Étienne-Parent, dans l'arrondissement de Beauport.

Le président du syndicat des cols blancs, Jean Gagnon, doit s'adresser aux manifestants vers 9 h 30.

PLUS:rc