NOUVELLES
12/06/2013 04:40 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Empire Company rachète Canada Safeway pour 5,8 milliards $

Alamy

TORONTO - L'exploitant de chaîne de supermarchés Empire Company (TSX:EMP.A) a annoncé mercredi son intention de racheter la quasi-totalité des actifs canadiens de l'épicier Safeway pour 5,8 milliards $.

La société mère de la chaîne Sobeys estime que la transaction, toute en espèces, raffermira sa présence dans l'Ouest canadien. Elle lui permettra en outre de mettre la main sur des actifs immobiliers évalués à 1,8 milliard $.

Le rachat de Canada Safeway, sera réalisé par l'entremise de Sobeys, une filiale à part entière d'Empire. En plus des 213 magasins Safeway, il comprend 199 pharmacies magasin ainsi que 62 stations-service situées sur les propriétés de Canada Safeway.

«L'acquisition nous permet de tirer parti de nos actifs existants et met Sobeys en bonne position pour affronter plus efficacement la concurrence, qui est de plus en plus vive au sein du secteur en pleine évolution de la vente au détail de produits alimentaires», a déclaré dans un communiqué le président et chef de la direction d'Empire, Paul Sobey.

Les gros joueurs américains du secteur du détail, notamment Walmart (NYSE:WMT) et Target (NYSE:TGT) ont effectué des percées au Canada et offrent une large sélection de produits alimentaires dans leurs magasins.

Sobeys est propriétaire ou offre en franchise plus de 1300 magasins à travers le Canada, sous diverses bannières qui comprennent Sobeys, IGA, Marchés Tradition, Foodland, FreshCo et Thrifty Foods.

L'offre d'achat pour les activités canadiennes de Safeway est venue directement d'Empire, a indiqué le chef de la direction de Safeway, Robert Edwards, à des analystes lors d'une conférence téléphonique.

«Il n'y a pas eu d'enchères et c'était une offre non sollicitée, a-t-il précisé. Nous croyons que cette transaction maximise la valeur de nos actifs canadiens.»

Lors de son dernier exercice financier, le chiffre d'affaires de Safeway s'est établi à 6,7 milliards $.

La transaction permettra aussi à Empire d'obtenir 10 magasins de vins et spiritueux, quatre centres de distribution et 12 installations de production.

Environ 60 pour cent des actifs acquis sont à Vancouver, Calgary, Edmonton et Winnipeg.

Empire s'attend à ce que la transaction soit conclue au cours du quatrième trimestre et celle-ci devrait immédiatement contribuer au résultat net par action. Les synergies de coûts découlant du rachat sont évaluées à 200 millions $ par année d'ici trois ans.

L'action d'Empire — qui a annoncé la transaction après la fermeture des marchés — a retraité mercredi de 97 cents à 67,61 $ à la Bourse de Toronto.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les aliments préférés des Canadiens