NOUVELLES
12/06/2013 09:02 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Cleveland : Ariel Castro plaide non coupable à 329 chefs d'accusation

L'homme soupçonné d'avoir enlevé et retenu en otage pendant dix ans trois femmes dans sa maison d'un quartier populaire de la région de Cleveland a plaidé non coupable mercredi aux différents chefs d'accusation qui pèsent contre lui.

Ariel Castro, 52 ans, s'est présenté en tenue orange de prisonnier devant un tribunal de Cleveland mais n'a pas pris la parole, ses avocats indiquant simplement qu'il souhaitait plaider non coupable.

Un total de 329 chefs d'accusation de viol, enlèvement et meurtre ont été déposés contre lui, la semaine dernière. L'acte d'accusation, qui s'étend sur 142 pages, contient 139 accusations de viol, 177 accusations d'enlèvement, 7 accusations d'agression sexuelle, 3 accusations de voies de fait et une accusation de possession d'outils criminels.

Les accusations de meurtre sont reliées à l'implication de l'accusé dans l'avortement de l'une de ses victimes. L'ancien chauffeur d'autobus scolaire a provoqué au moins cinq fausses couches à Michelle Knight en la frappant à l'abdomen et en la privant de nourriture, selon un rapport de police.

L'acte d'accusation stipule que Castro ligotait fréquemment les femmes et qu'il allait même jusqu'à les enchaîner. Il aurait également tenté d'étrangler l'une de ses otages qui avait tenté de s'évader.

La peine de mort pourrait être requise contre Ariel Castro.

Les enquêteurs précisent que leurs travaux sont incomplets et que d'autres accusations seront éventuellement déposées. Les accusations déposées jusqu'à maintenant ne couvrent que la période comprise entre août 2002, moment de la disparition de la première victime Michelle Knight, et février 2007.

Les trois jeunes captives - Gina DeJesus, Michelle Knight et Amanda Berry - sont disparues séparément entre 2002 et 2004 après avoir accepté de monter à bord de la voiture de Castro. Elles ont été libérées le 6 mai dernier.

Amanda Berry a donné naissance à une petite fille durant sa captivité. Ariel Castro en est le père.

PLUS:rc