NOUVELLES
11/06/2013 11:44 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Sur son blog, la petite amie d'Edward Snowden lance un adieu grandiloquent

La petite amie d'Edward Snowden, à l'origine des fuites sur des programmes secrets du renseignement américain, a lancé un "adieu" grandiloquent à ses proches sur son blog, sur lequel cette adepte du "pole dancing" publiait photos et vidéos depuis des mois.

Sur ce blog, intitulé "L's Journey" ("Le Voyage de L") et sous-titré "Les Aventures d'une super-héroïne du +pole dancing+ autour du monde", Lindsay Mills, présentée par le Guardian comme la compagne d'Edward Snowden, raconte notamment son déménagement à Hawaï avec l'ex-consultant de l'Agence nationale de sécurité (NSA).

Ce dernier, identifié simplement comme "E", son "homme mystérieux", apparaît sur certaines photos du blog, consulté mardi par l'AFP avant qu'il ne soit rendu inaccessible.

Lindsay Mills y publie également régulièrement des vidéos et des photos des représentations de danses auxquelles elle prend part.

Lundi, au lendemain de la révélation de l'identité de la taupe à l'origine des fuites sur les programmes américains de surveillance d'internet et des communications téléphoniques, elle publie un dernier billet, "A la dérive".

"Ceux qui me connaissent sans ma cape de super-héroïne comprendront certainement pourquoi je vais m'abstenir de publier des messages sur mon blog pendant un moment", commence-t-elle.

"Mon monde s'est ouvert et refermé au même moment, me laissant seule en pleine mer sans boussole", poursuit-elle dans ce texte d'une quinzaine de lignes.

"Tout ce que je ressens aujourd'hui, c'est ma solitude. Mais pour la première fois de ma vie, je me sens assez forte pour être seule", ajoute-t-elle.

"Au moment où j'écris ces lignes sur mon clavier baigné de larmes, je me rappelle tous les visages qui ont illuminé mon parcours. Ceux avec qui j'ai ri. Ceux que j'ai soutenus. Celui que j'ai fini par aimer le plus. Et tous ceux à qui je n'ai pu dire adieu", écrit-elle encore.

"Je sais que je suis aimée, par moi-même et par ceux qui m'entourent. Et peu importe où m'emporte mon navire sans boussole, cet amour me maintiendra à flots", conclut Lindsay Mills.

Accusé de "trahison" par des élus américains, acclamé comme un "héros" par Julian Assange, Edward Snowden était quant à lui toujours activement recherché mardi, après avoir quitté l'hôtel où il logeait à Hong Kong, où il s'était réfugié le 20 mai, selon ses déclarations au Guardian.

mdm/jca

PLUS:afp