NOUVELLES
11/06/2013 07:26 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Peu de succès pour les enchères à New York de la collection de Faulkner

La vente d'une collection de manuscrits, cartes et dessins de l'écrivain américain William Faulkner n'a pas rencontré le résultat escompté à New York, les lots les plus importants n'ayant en particulier pas trouvé acheteurs.

La collection présentée par Sotheby's comme "la plus importante collection (personnelle) de Faulkner jamais offerte à la vente" avait été exposée la semaine dernière à Paris.

Un lot composé notamment de son discours d'acceptation du prix Nobel de la littérature, estimé entre 500.000 et un million de dollars, n'a pas été adjugé.

Une collection de 16 cartes postales, que l'écrivain américain avait écrites à sa mère depuis la France et estimé à entre 250.000 à 350.000 dollars, a connu le même sort. Tout comme les 25 manuscrits tapés à la machine estimés entre 300.000 à 400.000 dollars.

Des 39 lots, seuls 24 ont été vendus, parmi lesquels l'édition originale du "Bruit et la Fureur", partie à 81.250 dollars.

La seconde partie de ces enchères des grands noms de la littérature du XXe siècle est prévue à Londres à partir du 10 juillet, avec notamment des manuscrits du dramaturge irlandais Samuel Beckett et de l'écrivain britannique Joseph Conrad.

mar/rap/are

PLUS:afp