NOUVELLES
11/06/2013 04:15 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Les perspectives d'embauche sont moins élevées pour le troisième trimestre

TORONTO - La plus récente enquête de Manpower sur les perspectives d'emploi permet de constater que les intentions d'embauche au Canada pour le troisième trimestre sont légèrement moins élevées qu'il y a un an.

Cette enquête a été menée auprès de plus de 1900 employeurs partout au pays.

Elle révèle que 21 pour cent des répondants comptent embaucher du personnel lors des mois de juillet, août et septembre, en baisse de deux points de pourcentage par rapport à il y a un an.

En majorité, les employeurs s'attendent à aucun changement, ce qui était déjà le cas l'an dernier.

Néanmoins, une fois les variations saisonnières éliminées des données du sondage, la prévision nette d'emploi de Manpower se situe à neuf pour cent, en baisse de trois points par rapport au résultat annoncé pour le même trimestre il y a un an, et en légère baisse comparativement au deuxième trimestre de cette année.

Le secteur du transport et des services publics présente les meilleures perspectives d'embauche, celui de la fabrication se situant à l'autre extrémité de l'échelle.

Une fois les variations saisonnières éliminées, les prévisions nettes d'emploi de 10 secteurs sont: construction, 15 pour cent; éducation, 9 pour cent; finances, assurance et immobilier, 7 pour cent; fabrication de biens durables, 5 pour cent; fabrication de biens non durables, 5 pour cent; industrie minière, 12 pour cent; administration publique, 13 pour cent; services, 11 pour cent; transport et services publics, 23 pour cent; commerce de gros et de détail, 8 pour cent.

PLUS:pc