NOUVELLES
11/06/2013 05:54 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Les avocats peinent à trouver des jurés objectifs au procès de George Zimmerman

SANFORD, États-Unis - Après deux jours d'interrogatoires, les procureurs et les avocats de George Zimmerman ont été incapables, mardi, de trouver des jurés potentiels qui n'ont jamais entendu parler du meurtre de Trayvon Martin par ce surveillant de quartier volontaire de la Floride.

La mort de l'adolescent, en février 2012, avait attiré l'attention des médias de tout le pays et provoqué un débat enflammé sur le profilage racial, les lois sur la légitime défense et le contrôle des armes à feu.

George Zimmerman plaide non coupable à une accusation de meurtre non prémédité qui pourrait lui valoir l'emprisonnement à vie. Il a admis avoir tué Trayvon Martin, âgé de 17 ans, mais affirme avoir agi en situation de légitime défense.

Les autorités avaient mis 44 jours à arrêter George Zimmerman après l'incident, ce qui avait provoqué d'importantes manifestations à travers les États-Unis.

L'un des jurés potentiels a déclaré mardi que les avocats auraient du mal à trouver des jurés qui n'ont jamais entendu parler de cette affaire, et que le mieux qu'ils peuvent espérer est de trouver des jurés ouverts d'esprit.

«Je n'ai pas vécu sous une roche au cours de la dernière année», a déclaré le juré B-51, une femme blanche à la retraite. «Il est très difficile de ne pas avoir entendu parler de ça.»

À la fin de la journée mardi, les avocats avaient interrogé 14 jurés potentiels en personne et rejeté plus de 40 candidats potentiels qui avaient rempli un questionnaire préliminaire.

George Zimmerman affirme avoir agi en légitime défense en vertu des lois «Stand Your Ground» de la Floride, qui permettent à une personne d'invoquer la légitime défense si elle pense qu'elle doit ouvrir le feu pour empêcher un décès ou de graves blessures physiques.

Les avocats doivent trouver six jurés et quatre suppléants. La sélection du jury pourrait durer toute la semaine, voire plus.

PLUS:pc