NOUVELLES
11/06/2013 04:29 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Le cabinet National met fin à son mandat auprès de la Ville de Laval

MONTRÉAL - Le cabinet de relations publiques National met un terme à son mandat d'assurer les communications de la Ville de Laval.

Dans un communiqué diffusé mardi, National ne laisse aucun doute quant aux motifs de son retrait de la scène lavalloise.

On peut y lire qu'en raison de «l'effet combiné de la tutelle dont la Ville est l'objet et de la vacance au poste de directeur général, National estime que le contexte actuel ne se prête plus à une prestation de services s'appuyant sur des orientations stratégiques solidement définies ou visant à soutenir la réalisation de projets structurants».

En d'autres termes, National a perdu les principaux interlocuteurs qui lui avaient donné son mandat et ceux qui restent n'ont plus le pouvoir de déterminer des axes de communication en raison de la tutelle.

La firme ne renie pas pour autant son implication passée, affirmant avoir «apporté son soutien à la Ville, tant au niveau administratif et de la haute fonction publique que du cabinet du maire et du comité exécutif», et rappelle avoir accompagné la municipalité dans plusieurs grands projets.

La Ville de Laval a réagi — également par voie de communiqué — en rappelant qu'elle avait annoncé en février dernier son intention de rapatrier à l'interne le mandat des communications stratégiques.

La municipalité dit maintenant «mesurer les impacts de ce bris de contrat» et poursuivre sa réflexion quant à l'implantation prochaine de son service des communications.

PLUS:pc