NOUVELLES
10/06/2013 04:43 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

Média: au coeur d'une polémique, Radio-Canada revient sur son nouveau nom

La radio-télévision publique canadienne, qui avait suscité la polémique en décidant de changer de nom, a annoncé lundi qu'elle faisait marche arrière et s'appellerait désormais "Ici Radio-Canada".

Le diffuseur francophone fondé en 1936 avait annoncé la semaine dernière qu'il abandonnerait à partir de cet été son nom historique "Radio-Canada" et s'appellerait dorénavant "Ici", expliquant ce choix par une stratégie marketing devant accompagner "un repositionnement profond et global" du groupe.

Immédiatement, le ministre fédéral de la Culture, James Moore, avait déploré la perte du nom propre "Canada", disant ne pas avoir été consulté.

Dans la foulée, syndicats de Radio-Canada, employés, auditeurs et téléspectateurs avaient aussi dénoncé le changement de nom, certains observateurs allant jusqu'à y voir --sans que cela ne soit démontré-- un stratagème des indépendantistes québécois pour effacer la référence à Ottawa.

En réponse, le PDG du groupe Hubert Lacroix a indiqué lundi que la marque Radio-Canada était conservée et sera dorénavant précédée de l'adverbe "Ici".

Au lieu de s'appeler "Ici Première", comme annoncé la semaine dernière, la radio publique se nommera à partir de cet été "Ici Radio-Canada Première". La télévision généraliste deviendra quant à elle "Ici Radio-Canada Télé", contre "Ici Télé" voulu initialement.

"Nous avons passé notre message de façon inadéquate" lors de la présentation du changement de nom, la semaine dernière, a estimé M. Lacroix.

"Ici" provient de l'expression "Ici Radio-Canada" prononcé traditionnellement au début des journaux radios de la société.

sab/rap

PLUS:afp