NOUVELLES
10/06/2013 11:08 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

Les Alouettes de Montréal inaugureront une nouvelle surface face aux Tiger-Cats (VIDÉO)

MONTRÉAL - Les amateurs de football trouveront que le domicile des Alouettes a changé de look, jeudi, à l'occasion du match préparatoire contre les Tiger-Cats de Hamilton au stade Percival-Molson.

C'est que l'université McGill a effectué d'importants travaux au stade, notamment au niveau de la surface de jeu, qui a été changée au profit d'une toute nouvelle surface synthétique — le Field Turf Revolution.

«Après 10 ans, la surface de jeu était due pour un remplacement, bien que — nous sommes chanceux — les gens de McGill l'avaient bien entretenue et qu'elle était relativement en bon état», a expliqué le chef des opérations des Alouettes, Mark Weightman, au cours d'une visite guidée qu'il a offerte à La Presse Canadienne.

«Elle avait toutefois perdu un peu de son lustre, autant pour la performance des joueurs que pour le look, alors on a opté pour cette surface, qui est de la première qualité.»

La surface, fabriquée par la compagnie montréalaise Field Turf, est la meilleure qui soit pour le football. Les Seahawks de Seattle l'ont déjà installée l'an dernier et quelques autres équipes de la NFL feront de même au cours des prochains mois.

Au Canada, les Alouettes seront les premiers à l'utiliser. Les Blue Bombers de Winnipeg disposeront aussi de cette nouvelle surface dans leur nouveau domicile, l'Investors Group Field, qu'ils inaugureront le 27 juin, face aux Alouettes.

«C'est une surface qui offre une bonne durabilité et une bonne absorption, a expliqué Weightman. Sans être trop molle — les joueurs se plaindraient alors d'avoir un terrain 'lent' — c'était important d'avoir une surface qui absorbe une partie du choc quand les joueurs tombent au sol.»

Le coût de remplacement pour une telle surface? L'Université McGill et les Alouettes — dont une partie de leur loyer se retrouve dans un fonds spécial pour des améliorations apportées au stade — ont déboursé 1,4 million$. Avec les quelques autres rénovations qui ont été effectuées, dont le système de drainage sous la surface, on parle de travaux de l'ordre de 2 millions$.

«On a demandé des soumisisons auprès de plusieurs compagnies, a indiqué Philippe Quintal, directeur adjoint des services sportifs et récréatifs de l'Université McGill. L'une des particularités des travaux est que nous avions un échéancier très restreint: en raison de la saison des Alouettes, on ne pouvait pas commencer avant le mois de novembre et tout devait être prêt pour le 1er juin.»

Nouveaux écrans

En plus de la surface, les partisans des Alouettes découvriront des nouveaux écrans DEL placées le long des lignes des estrades sud, le même type d'écrans que l'on retrouve notamment au stade Saputo.

«Ces écrans nous permettront autant de faire des animations que d'offrir une nouvelle façon moderne de faire de la visibilité à nos partenaires.»

Les Alouettes devront toutefois négocier avec des travaux de réfection sur l'avenue des Pins pour une bonne partie de la saison, ce qui compliquera la circulation autour du stade. L'organisation a déjà pris les grands moyens afin que ces travaux nécessaires ne deviennent pas un irritant pour les partisans.

«Ce sera une priorité pour nous de bien communiquer avec nos partisans à ce sujet, a dit Weightman. On va leur demander de prioriser l'accès par l'avenue du Parc et les accès provenant de l'Est afin d'éviter l'avenue des Pins. Et la STM et la ville ont travaillé de concert avec nous afin d'élaborer un nouveau trajet pour notre navette (en provenance des stations de métro Square-Victoria et McGill) et ajouter des effectifs.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques photos des Alouettes de Montréal