NOUVELLES
10/06/2013 01:01 EDT | Actualisé 09/08/2013 05:12 EDT

40 millions de dollars pour prendre le virage vert au CHU

Le programme d'économie d'énergie mis en place depuis 2006 au Centre universitaire de Québec (CHU) va bon train. L'hiver prochain, deux hôpitaux du CHU, Saint-Sacrement et de l'Enfant-Jésus, utiliseront la géothermie pour réduire leurs coûts de chauffage.

Il s'agit d'une des dernières étapes d'un projet de 40 millions de dollars entrepris pour améliorer l'efficacité énergétique du Centre hospitalier universitaire qui compte cinq hôpitaux, dont le CHUL, l'Hôpital de l'Enfant-Jésus et l'Hôpital du Saint-Sacrement.

Le plan vert, qui comprend 40 mesures, permettra, à terme, de réduire la facture en énergie d'environ 50 % des coûts actuels. Cela représentera des économies de 3,2 millions de dollars par année sur la facture d'énergie, estime le CHU. « Oui c'est rentable, parce que tu as une mise à jour au niveau de tous tes éléments électromécaniques [...] on sort des systèmes qui sont plus désuets puis on les remplace par des systèmes électromécaniques qui sont neufs » , affirme Pierre-André Tremblay, directeur de services techniques au CHU.

La géothermie sera utilisée pour réduire les coûts. En tout, 120 puits ont été creusés autour des bâtiments afin de profiter de l'énergie de la terre. L'eau puisée atteint 12 degrés Celsius. Il en coûte donc moins cher en hiver pour la chauffer et en été, l'eau servira à rafraîchir les bâtiments.

Certains équipements fonctionneront au gaz naturel et l'énergie solaire sera mise à contribution pour ce projet.

Les investissements visent également des améliorations à l'éclairage, l'installation de hottes plus performantes dans les cuisines et laboratoires et l'utilisation de l'énergie solaire.

La mise en place de ce programme sera complétée en 2014. L'investissement sera amorti sur une période de sept à dix ans.

La direction du CHU dit souhaiter devenir un modèle et assurer son rôle de chef de file en matière de santé, dont le développement durable est l'une des assises.

PLUS:rc