NOUVELLES
09/06/2013 10:08 EDT | Actualisé 09/08/2013 05:12 EDT

Iran: un candidat centriste à la présidentielle pourrait être disqualifié

TÉHÉRAN, Iran - Les médias iraniens rapportent qu'un candidat centriste à la présidentielle pourrait être disqualifié en vue de l'élection du 14 juin.

L'information en question, rapportée dimanche soir par l'agence de presse semi-officielle Mehr, indique que le conseil électoral iranien pourrait réexaminer les qualifications d'Hasan Rowhani. L'agence de presse semi-officielle Fars a rapporté une information semblable.

Ce nouvel examen serait justifié par la divulgation, par M. Rowhani, d'informations confidentielles sur le programme nucléaire national, en plus de slogans radicaux scandés par ses partisans lors de rassemblements de campagne.

La décision finale concernant sa candidature devrait être annoncée lundi.

M. Rowhani a critiqué la politique nucléaire de l'Iran, affirmant qu'elle avait nui à l'économie nationale.

Ses partisans ont appelé à la libération du leader de l'opposition Mir Hossein Mousavi, qui est en résidence surveillée depuis plus de deux ans.

PLUS:pc