NOUVELLES

Chicago rejoint Boston

09/06/2013 12:07 EDT | Actualisé 09/08/2013 05:12 EDT

Les Blackhawks ont éliminés les Kings de Los Angeles avec une victoire de 4-3 en deuxième prolongation, samedi, à Chicago. Ils accèdent ainsi à la finale de la Coupe Stanley

Patrick Kane a inscrit le but vainqueur après 91 minutes 40 secondes de jeu, et a ainsi complété son tour du chapeau.

Chicago affrontera les Bruins de Boston qui se sont qualifiés vendredi.

Duncan Keith (2e) a permis aux Blackhawks de prendre rapidement l'avance. Son boulet de canon de la ligne bleue est passé entre les jambières de Jonathan Quick.

Puis, Patrick Kane (4e) s'est emparé d'une rondelle libre et a augmenté l'avance des siens deux minutes plus tard. C'était 2-0 pour Chicago après 6 minutes de jeu et les hommes de Joel Quenneville semblaient se diriger facilement vers une deuxième finale en quatre ans.

En deuxième période, Justin Williams, en désavantage numérique, s'est amené rapidement devant Corey Crawford avant de remettre en retrait à Dwight King (2e) qui n'a pas raté sa chance de réduire l'écart.

Puis au dernier tiers, Anze Kopitar (3e) a égalisé en avantage numérique, après une pénalité à Bryan Bickell. Kopitar bien placé devant Crawford s'est emparé d'un retour de tir, qui s'est retrouvé entre les jambes du Slovène, et a poussé la rondelle derrière le gardien chicagolais avant qu'il ne réagisse.

Mais Bickell a racheté son erreur en fin de période. Avec moins de quatre minutes au cadran, il a soutiré la rondelle à Justin Williams derrière le filet des Kings avant de la refiler à Kane (5e), dans l'enclave, qui a redonné l'avance à Chicago.

Les joueurs au banc des Blackhawks étaient prêts à sauter sur la glace pour célébrer leur accession à la finale quand un dégagement de Bickell a été refusé à l'équipe avec 15 secondes à jouer.

Les Kings ont profité de la mise au jeu en zone offensive pour créer l'égalité. Mike Richards (3e), qui avait raté les trois derniers matchs en raison d'une blessure au haut du corps, a dévié un tir de Kopitar pour redonner vie à ses coéquipiers.

L'affrontement Boston-Chicago sera le premier en finale entre les deux équipes et aussi le premier entre deux des six équipes originales depuis 1979 (Canadien-Rangers).

PLUS:rc