NOUVELLES

Venezuela: le président dénonce un contrôle des ventes de produits de base

08/06/2013 03:12 EDT | Actualisé 08/08/2013 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - Le président du Venezuela Nicolas Maduro a dit avoir demandé la suspension des plans visant à restreindre les ventes de 20 produits alimentaires de base dans un état frontalier de l'ouest du pays.

Plusieurs considéraient que ce plan, consistant à limiter la vente de produits aux prix contrôlés — tels que l'huile de cuisson, la farine, le poulet et le papier toilette — dans l'État de Zulia, était l'équivalent du rationnement dans un pays grevé par des pénuries croissantes de fournitures.

M. Maduro a qualifié le plan de «fou» dans une déclaration télévisée diffusée samedi, et il a demandé au gouverneur Francisco Arias Cardenas de revenir sur son idée.

Des responsables de l'administration Arias n'étaient pas disponibles pour commenter dans l'immédiat.

Ceux-ci ont annoncé la semaine dernière que le système pourrait entre en vigueur dès lundi et qu'il ne s'agissait pas d'un rationnement, mais plutôt d'une lutte contre la contrebande, puisque les biens sont plus chers dans la Colombie voisine.

PLUS:pc