NOUVELLES

Inondations en Europe: les secouristes allemands demeurent sur un pied d'alerte

08/06/2013 01:59 EDT | Actualisé 08/08/2013 05:12 EDT

BERLIN - Plus de 80 000 travailleurs des services d'urgence, dont des pompiers et des militaires, redoublaient d'efforts, samedi, pour tenter de contenir les pires inondations qu'a connu l'Allemagne au cours des dix dernières années.

Des milliers de résidants ne pouvaient toujours pas retourner dans leur domicile, samedi. Les ponts et les rues demeuraient impraticables dans plusieurs régions de l'est et du sud de l'Allemagne.

Vingt personnes sont mortes au cours de la dernière semaine, alors que les pluies diluviennes ont provoqué des inondations dans toute l'Europe centrale. Des milliers de personnes ont été placées dans des refuges le temps que la crue du Danube ne cesse.

À Magdebourg, la capitale de la Saxe-Anhalt, les dirigeants ont rapporté vendredi que le niveau de l'Elbe est plus élevé que lors des inondations sans précédent qui ont touché la région en 2002. Les mesures anti-inondations ont depuis été grandement améliorées.

Le maire de la ville, Lutz Truemper, a toutefois prévenu samedi que les prochains jours seraient «extrêmement difficiles», alors que de nombreux habitants de la région attendaient anxieusement de pouvoir rentrer à la maison.

Les niveaux des cours d'eau étaient tout aussi élevés en Hongrie, en Slovaquie et en République Tchèque, tandis que des milliers de personnes en Autriche s'affairaient à nettoyer les dégâts laissés par la crue du Danube.

En Hongrie, quelque 2000 résidants de Gyorujfalu, une ville au nord-ouest de Budapest, ont dû évacuer leur domicile. Quelque 980 autres habitants des rives du Danube ont aussi été forcés de quitter leur maison, le Danube menaçant de sortir de son lit. À Szentendre, au nord de la capitale hongroise, des centaines de bénévoles et de soldats ont mis l'épaule à la roue samedi pour renforcer les protections le long des rives du Danube.

Des sacs de sable étaient empilés en divers endroits sur les berges du fleuve, dont le niveau devrait monter de 40 centimètres, dimanche.

En Slovaquie, la situation demeurait critique pour des communautés situées le long du Danube, dont les villages de Sturovo et de Kormano, près de la frontière hongroise. À Kormano, les autorités s'inquiétaient de voir des fuites à travers les murets de sacs de sable.

PLUS:pc