POLITIQUE

Argeo Paul Cellucci, ancien ambassadeur des États-Unis au Canada, est décédé

08/06/2013 09:53 EDT | Actualisé 08/08/2013 05:12 EDT
PC

BOSTON - Argeo Paul Cellucci, un ancien gouverneur du Massachusetts et ambassadeur des États-Unis au Canada, est décédé de complications liées à la sclérose latérale amyotrophique (SLA), connue sous le nom de la maladie de Lou Gehrig. Il était âgé de 65 ans.

Son décès a été annoncé samedi, au nom de sa famille, par le docteur Michael F. Collins, chancelier de l'École de médecine de l'Université du Massachusetts, pour laquelle M. Cellucci travaillait activement afin de financer la recherche sur la SLA depuis qu'il avait révélé être atteint de la maladie en janvier 2011.

En plus de trois décennies d'implication politique, à commencer au niveau local dans sa ville natale de Hudson, M. Cellucci n'a jamais perdu une élection.

M. Cellucci a été élu lieutenant-gouverneur en 1990 et a été promu au poste de gouverneur par intérim en 1997 lorsque son prédecesseur, William Weld, a remis sa démission dans l'espoir de devenir ambassadeur. En 1998, il a été élu à la fonction de gouverneur.

M. Cellucci était perçu comme un modéré formé dans le moule des Républicains issus des États du nord-est de la Nouvelle-Angleterre — soit un conservateur sur le plan de la fiscalité mais modéré sur bien des questions sociales.

En 2001, l'administration du président George W. Bush l'a nommé au poste d'ambassadeur des États-Unis au Canada, fonction que M. Cellucci a détenue jusqu'en 2005.

«Ce fils de Hudson, au Massachusetts, était un ami proche et fidèle, un merveilleux fonctionnaire et un homme dédié à sa famille — et notre admiration pour les services rendus tout au cours de sa vie, et pour la façon qu'il a combattu une redoutable maladie, à la fin, n'a aucune limite», ont déclaré George H.W. Bush et George W. Bush, dans une déclaration commune, samedi.