NOUVELLES

Afghanistan: trois soldats américains ont été tués par un militaire afghan

08/06/2013 11:26 EDT | Actualisé 08/08/2013 05:12 EDT

KABOUL - Trois soldats américains ont été tués par un homme portant l'uniforme de l'armée afghane, samedi, en Afghanistan, tandis qu'une attaque à la grenade contre un convoi militaire italien a tué un autre soldat dans l'ouest du pays, ont indiqué les autorités.

La fusillade qui a éclaté dans la province de Paktika, dans l'est de l'Afghanistan, constitue la dernière d'une série d'attentats perpétrés par des militaires afghans ouvrant le feu sur leurs confrères des troupes internationales. Ces incidents menacent d'ébranler encore davantage la confiance entre les deux parties, alors que le retrait des contingents étrangers est prévu pour 2014.

Une dispute entre le soldat afghan et ses instructeurs américains serait à l'origine de la fusillade de samedi, survenue à la base militaire de l'armée nationale de Paktika, dans le district de Kher Qot, indique-t-on dans un communiqué du bureau gouverneur provincial. La coalition militaire internationale a rapporté que deux des victimes étaient des militaires de l'armée, tandis que la troisième était un citoyen américain.

Le soldat afghan, qui ne semble pas avoir de liens avec les insurgés, a été abattu sur place par d'autres militaires.

Cinq attaques de ce type ont été rapportées au sein des forces étrangères depuis le début de l'année, faisant huit morts parmi les militaires, en plus d'un entrepreneur américain. Le bilan est toutefois nettement inférieur à celui de l'an dernier, alors qu'au moins 29 attentats de ce genre avaient fait 62 victimes parmi les troupes internationales.

Les talibans revendiquent bien souvent de telles attaques, soutenant avoir infiltré les forces de sécurité afghanes ou encore réussi à persuader des soldats et des policiers de se joindre à eux.

Dans le même temps, un attentat à la grenade a été rapporté samedi dans la province de Farah, tuant un soldat italien et en blessant trois autres. Un assaillant s'est précipité vers le convoi militaire alors qu'il était ralenti par le trafic à une intersection, lançant une grenade à l'intérieur du blindé, a précisé le ministère italien de la Défense. Les autorités ne craignent pas pour la vie des militaires blessés dans cette attaque.

Par ailleurs, les pays membres de l'OTAN doivent se rencontrer à Bruxelles plus tard cette semaine, afin d'élaborer un nouveau plan pour déterminer de quelle façon les troupes internationales assureront un rôle d'appui aux forces afghanes. Le nombre de soldats qui demeureront en Afghanistan pour une mission d'entraînement, après 2014, n'a pas encore été défini.

PLUS:pc