NOUVELLES

Washington demande à Madagascar d'organiser une présidentielle crédible

07/06/2013 05:33 EDT | Actualisé 07/08/2013 05:12 EDT

La diplomatie américaine a demandé vendredi à Madagascar d'organiser une élection présidentielle crédible et reconnue par la communauté internationale, au lendemain de l'annonce d'un nouveau report du scrutin.

"Les Etats-Unis continuent de soutenir les efforts de médiation de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) pour régler la crise politique à Madagascar. Nous appelons les dirigeants politiques du pays à oeuvrer à des élections libres, justes et reconnues internationalement afin de rétablir un régime démocratique", a déclaré à la presse la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki, lisant un communiqué.

L'élection présidentielle à Madagascar, étape indispensable au rétablissement de la démocratie, a été reportée jeudi au 23 août par le gouvernement de transition.

Le premier tour avait été d'abord prévu le 8 mai, puis reporté une première fois au 24 juillet.

Cette date avait été entérinée par la communauté internationale, mise à contribution pour aider financièrement Madagascar à organiser le scrutin et qui a joué les médiateurs depuis le renversement de l'ancien président Marc Ravalomanana il y a quatre ans.

D'après la "feuille de route" adoptée en 2011 par la SADC pour sortir Madagascar de la crise et ramener l'île sur la voie d'une élection transparente et crédible, c'est à la commission électorale et aux Nations Unies qu'il revenait de décider du calendrier électoral.

nr/rap

PLUS:afp