NOUVELLES

Pas de turban au soccer : la fédération québécoise est rappelée à l'ordre

07/06/2013 03:28 EDT | Actualisé 10/06/2013 03:23 EDT
Radio-Canada

L'Association canadienne de soccer (ACS) a émis vendredi une directive claire à l'endroit du Québec. La province devrait cesser de faire bande à part et permettre le port du turban sur les terrains de soccer, comme le fait déjà le reste du Canada.

« Puisqu'une majorité équivoque de nos membres approuvent notre approche et l'ont mise en œuvre au sein de leurs communautés de soccer respectives, nous nous attendons à ce que la Fédération de soccer du Québec puisse faire de même », écrit le président de l'ACS, Victor Montagliani, dans un communiqué publié vendredi.

L'ACS rejette ainsi l'argument sécuritaire évoqué par la Fédération de soccer du Québec (FSQ) lorsqu'elle a décidé d'interdire le port du turban.

« On ne veut pas prendre de chances », s'était justifiée sa présidente, Brigitte Frot, même si elle a avoué qu'aucun incident impliquant le couvre-chef sikh ne lui a jamais été rapporté.

Pour défendre sa position, la FSQ s'appuie sur le règlement 4 de la Fédération internationale de football association (FIFA), qui détaille les pièces d'équipement permises sur le terrain de soccer. Le turban ne fait évidemment pas partie de cette liste.

« Un joueur ne doit pas porter d'équipement potentiellement dangereux pour lui ou tout autre joueur (incluant tout type de bijou) », interdit le règlement 4 dans son introduction.

L'ACS rappelle que la consigne d'autoriser le port du turban, du patkas et du keski a bien été transmise le 11 avril 2013 à tous ses membres provinciaux et territoriaux et « depuis appliquée avec succès à travers le Canada ».

INOLTRE SU HUFFPOST

De quelles religions sont les Québécois?