NOUVELLES

Le rapport sur Pamela Wallin pourrait être complété pendant la relâche d'été

07/06/2013 07:36 EDT | Actualisé 07/08/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Un comité sénatorial débat de la possibilité de dévoiler publiquement les résultats d'une vérification externe des dépenses de déplacement de la sénatrice Pamela Wallin, et ce même si le Sénat sera en période de relâche estivale lorsque cette vérification sera complétée.

Le sénateur conservateur David Tkachuk, président du comité de Régie interne, budgets et administration de la Chambre haute, a indiqué que l'examen de la firme Deloitte ne serait «probablement» pas terminé avant que les sénateurs ne prennent congé le 28 juin.

Bien que son comité puisse recevoir le rapport final en tout temps, il ne peut être publié avant d'être déposé au Sénat.

Cela laisse entrevoir l'étrange possibilité, pour le comité, de devoir garder le rapport attendu et potentiellement explosif à l'abri du public jusqu'à ce que le Sénat reprenne ses travaux à la mi-septembre.

M. Tkachuk a cependant précisé que le comité interrogera le greffier du Sénat lors d'une rencontre, mardi, pour savoir s'il existe une façon de publier le rapport lorsqu'il sera reçu, même si la Chambre haute ne siège pas.

Deloitte examine les dépenses de déplacement de Mme Wallin depuis décembre, se concentrant tout d'abord sur la période de septembre 2010 à novembre 2012, durant laquelle la sénatrice a réclamé 29 423 $ en «voyages réguliers» entre Ottawa et sa résidence en Saskatchewan, et la rondelette somme de 321 000$ en «autres voyages» ailleurs au Canada et à l'étranger.

La firme comptable a finalement demandé un prolongement du délai d'examen parce qu'elle voulait étendre ses recherches jusqu'en 2009.

Ce rapport pose un problème, dit M. Tkachuk. Les règles stipulent que les rapports doivent d'abord être déposés au Sénat avant d'être publiés. Il estime toutefois que le document a de fortes chances d'être coulé si le comité tente de le garder jusqu'à la reprise des travaux.

PLUS:pc