NOUVELLES

Le niveau de l'eau se stabilise en Allemagne; le Danube menace Budapest

07/06/2013 07:05 EDT | Actualisé 07/08/2013 05:12 EDT

BERLIN - La crue du Danube fonçait vendredi vers Budapest, la capitale de la Hongrie, pendant que les communautés allemandes sur les rives de l'Elbe surveillaient le niveau de l'eau.

Ailleurs en Europe centrale, les villes commençaient à calculer le coût des inondations dévastatrices qui ont frappé l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la Hongrie, la Slovaquie, la Pologne et la République tchèque.

Au moins 19 personnes sont mortes depuis une semaine, et les experts prédisent que les dommages économiques surpasseront 14,6 milliards $ US seulement en Allemagne.

La crue du Danube a quitté l'Autriche vendredi et est entrée en Hongrie, où le premier ministre Viktor Orban a averti que le niveau de l'eau surpasse maintenant sa marque historique.

La crue devait atteindre Budapest lundi et le maire Istvan Tarlos a prévenu que plus de 50 000 personnes pourraient devoir être évacuées. Il a toutefois dit croire que seules les sections basses de la ville seront touchées.

M. Tarlos a dit que la crue devrait atteindre un peu moins de neuf mètres au centre-ville, tandis que les murs et les défenses temporaires érigés le long de la rivière peuvent contrôler des eaux de 9,3 mètres.

Plus loin en amont en Hongrie, environ 900 personnes ont dû quitter leur domicile à cause des inondations.

Dans la Slovaquie voisine, la situation demeurait critique dans la ville de Komamo, près de la frontière, où le niveau du Danube devrait continuer à augmenter jusqu'à samedi. Des secouristes, des soldats et des bénévoles empilaient des sacs de sable pour renforcer les barrières de protection.

En République tchèque, le comité central de crise du gouvernement a ordonné aux responsables locaux de laisser en place toutes les mesures prises contre les inondations, puisque les météorologues prévoient de nouvelles précipitations et que la situation pourrait de nouveau se détériorer.

Le niveau de l'eau s'est essentiellement stabilisé dans le sud et dans l'est de l'Allemagne, mais plusieurs communautés sont toujours submergées.

À Magdebourg, la capitale de la Saxe-Anhalt, les dirigeants rapportent que le niveau de l'Elbe est plus élevé que lors des inondations sans précédent qui ont touché la région en 2002. Les mesures anti-inondations ont depuis été grandement améliorées.

L'armée allemande a indiqué vendredi que 11 300 soldats sont maintenant déployés dans sept États du pays, érigeant des barrières de sacs de sable et survolant les zones sinistrées avec des hélicoptères pour s'assurer que les digues tiennent le coup.

Un homme de 74 ans est mort après avoir été heurté par un camion transportant des sacs de sable dans la ville de Wittenberg.

Les inondations ont fait cinq autres victimes en Allemagne, huit en République tchèque, deux en Autriche et une en Slovaquie.

PLUS:pc