NOUVELLES

Canada: création de 95 000 emplois en mai, chômage en baisse à 7,1%

07/06/2013 09:10 EDT | Actualisé 07/08/2013 05:12 EDT
Getty Images

L'économie canadienne a créé en mai 95 000 emplois, plus de cinq fois le nombre attendu par les analystes, ce qui a fait reculer de 0,1 point le taux de chômage, qui s'établit maintenant à 7,1%, a annoncé vendredi l'institut national de la statistique.

Les analystes s'attendaient à la création de 18 000 emplois en mai, après les 12 500 créés en avril.

La bonne nouvelle est que la majeure partie des nouveaux emplois sont à temps plein, exclusivement concentrés dans le secteur privé et occupés surtout par des jeunes de 15 à 24 ans.

Cette forte hausse de l'emploi a eu lieu alors qu'il y avait 29.100 personnes de plus en quête de travail en mai par rapport à avril, ce qui a fait augmenter le taux d'activité à 66,7%.

L'emploi a progressé dans cinq des dix provinces du Canada, notamment en Ontario (centre est) et au Québec (est). En Ontario, province durement touchée ces dernières années par le recul du secteur manufacturier, notamment dans l'automobile, 51.000 emplois ont été créés, faisant diminuer le taux de chômage à son plus bas niveau depuis novembre 2008, soit depuis le début de la dernière récession au Canada.

Les nouveaux emplois ont surtout été créés dans les secteurs de la construction, du commerce au détail et de gros ainsi que dans les autres services.

Par groupe d'âge, l'emploi a augmenté chez les jeunes et dans le groupe des 55 ans et plus, alors qu'il a peu varié chez les 25 à 54 ans. Chez les 15 à 24 ans, le taux de chômage a baissé de 0,9 point, à 13,6%.

Il s'agit "somme toute, une surprise agréable après une série de gains d'emplois plutôt modestes au cours des six mois précédents", a commenté l'économiste Avery Shenfeld, de CIBC World Markets.

Les créations d'emplois ont continué d'augmenter en mai aux Etats-Unis, mais le taux de chômage officiel a lui aussi progressé, à 7,6%, selon des chiffres publiés vendredi à Washington par le département du Travail.

Le pays a créé 175 000 emplois de plus qu'il n'en a détruit ce mois-là, a indiqué le ministère, alors que les analystes attendaient 159 000 embauches nettes. Les analystes tablaient sur un taux de chômage inchangé de 7,5%.