NOUVELLES

É.-U.: un employé de chantier de démolition sera accusé d'homicide involontaire

07/06/2013 09:58 EDT | Actualisé 07/08/2013 05:12 EDT

PHILADELPHIE - Un homme de 42 ans qui était supposément sous l'influence de la drogue alors qu'il opérait de l'équipement de démolition lorsqu'un bâtiment du centre-ville de Philadelphie s'est effondré, tuant six personnes, sera accusé d'homicide involontaire, a annoncé vendredi un haut responsable municipal.

Sean Benschop est ainsi sous le coup de six accusations d'homicide involontaire, six accusations d'avoir fait risquer une catastrophe et d'autres accusations, a confié à l'Associated Press le maire adjoint, Everett Gillison.

Les autorités croient que Benschop utilisait une pelle excavatrice mercredi lorsque ce qui restait d'un bâtiment de quatre étages s'est effondré sur un magasin de l'Armée du salut, tuant deux employés et quatre clients, en plus de blesser 13 autres personnes.

Un rapport toxicologique, des témoignages et d'autres preuves ont permis de révéler que Benschop «était sous l'influence» de la marijuana, a dit M. Gillison.

La police a fouillé la résidence du suspect, mais l'accusé est demeuré introuvable, a ajouté M. Gillison.

L'homme n'a pas répondu à des messages téléphoniques laissés aux numéros enregistrés à son nom, bien qu'il ait déclaré jeudi au Philadelphia Inquirer qu'il ne pourrait commenter en raison de l'enquête.

Benschop a été arrêté au moins 11 fois depuis 1994 pour des accusations allant de possession de drogue à possession d'armes, selon des documents de la cour.

Une partie du blâme a été attribuée à l'entrepreneur en démolition Griffin Campbell, qui a déjà été arrêté pour possession de drogue, agression et fraude à l'assurance.

L'agence américaine de santé et de sécurité au travail dit avoir reçu une plainte, le 15 mai, selon laquelle des travailleurs oeuvrant sur le site risquaient de tomber du bâtiment.

PLUS:pc