NOUVELLES

Sept élèves de Lévis suspendus pour des propos diffamatoires sur Internet

06/06/2013 01:17 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT
AP
FILE - This Feb. 1, 2012 photo shows the Facebook logo on a computer screen in Berlin. A published report says Facebook is seeking a valuation of $85 billion to $95 billion when it goes public in a few weeks. The Wall Street Journal, citing unnamed people familiar with the matter, said Thursday May 3, 2012 that the company plans to set the per-share price of its stock in the high $20s to mid $30s. This is a narrower range than the previously expected $75 billion to $100 billion. Facebook's initial public offering will be by far the largest Internet IPO ever, dwarfing even Google Inc.'s in 2004. (AP Photo/dapd, Timur Emek)

Sept élèves de la Commission scolaire des Navigateurs à Lévis ont été suspendus pour avoir tenu sur les réseaux sociaux des propos diffamatoires à l'endroit du personnel de la direction de l'École Pointe-Lévy.

De l'avis de la direction de la Commission scolaire, ces propos écrits sur une page Facebook Spotted traduisaient un manque de respect grave. Quatre des sept élèves ont été suspendus quelques jours et sont de retour en classe. Les trois autres sont suspendus jusqu'à la période des examens.

La porte-parole de la Commission scolaire des Navigateurs, Louise Boisvert, précise que compte tenu de la nature des propos, la police a été prévenue. « [Ils ont écrit] des choses offensantes au point où les individus nommés pourraient même poursuivre au civil. Il y avait de la diffamation purement et simplement. »

Elle ajoute que la direction de la Commission scolaire avait clairement prévenu les élèves qu'elle ne tolérerait aucunement l'intimidation sur Internet, autant entre élèves qu'à l'endroit du personnel.