NOUVELLES

Rencontre Obama-Xi: appel à la libération de 16 prisonniers chinois

06/06/2013 03:23 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT

Des familles de prisonniers et des défenseurs des droits de l'homme ont appelé jeudi Barack Obama à presser Pékin de libérer 16 détenus, à la veille d'un sommet informel réunissant le président américain et son nouvel homologue chinois Xi Jinping.

"Ce sommet n'est pas seulement destiné à construire une amitié personnelle (entre les deux hommes). Il s'agit d'un sommet entre les présidents de deux pays qui doivent avoir pour objectif de construire une société plus juste", a lancé Chen Guangcheng, défenseur des droits de l'homme et avocat autodidacte aveugle qui avait fui sa résidence surveillée l'an dernier pour se réfugier à l'ambassade des Etats-Unis à Pékin.

"Le président Obama devrait renoncer à la diplomatie centrée sur les affaires commerciales, pour adopter la diplomatie centrée sur les droits de l'homme", a insisté M. Chen --qui étudie actuellement à New York-- par vidéo à l'occasion d'une conférence organisée à Washington.

A l'occasion de ce premier sommet informel entre les dirigeants américain et chinois, des groupes de défense des droits de l'homme ont dressé une liste de 16 personnes emprisonnées de façon abusive selon eux par Pékin, appelant le président Obama à réclamer leur libération.

Ces 16 prisonniers comprennent entre autres le neveu de Chen Guangcheng, Chen Kegui, qui a été incarcéré --et aurait été battu selon les militants-- par les autorités de la province de Shandong (est) depuis la fuite de son oncle.

La liste de l'initiative "China 16" comprend d'autres noms connus, comme Gao Zhisheng, avocat ayant défendu de nombreuses causes en Chine, ou encore Liu Xiaobo, écrivain et prix Nobel de la Paix de 2010.

Barack Obama et Xi Jinping se retrouvent vendredi et samedi à Rancho Mirage en Californie, à 160 km à l'est de Los Angeles, pour un sommet informel, avec l'espoir affiché par Washington qu'il marque le début d'une relation de confiance avec le dirigeant d'un pays concurrent acharné et partenaire obligé des Etats-Unis.

sct/sam/mdm

PLUS:afp